Powered by OpenAIRE graph
Found an issue? Give us feedback
image/svg+xml art designer at PLoS, modified by Wikipedia users Nina, Beao, JakobVoss, and AnonMoos Open Access logo, converted into svg, designed by PLoS. This version with transparent background. http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Open_Access_logo_PLoS_white.svg art designer at PLoS, modified by Wikipedia users Nina, Beao, JakobVoss, and AnonMoos http://www.plos.org/ Dépôt Institutionel ...arrow_drop_down
image/svg+xml art designer at PLoS, modified by Wikipedia users Nina, Beao, JakobVoss, and AnonMoos Open Access logo, converted into svg, designed by PLoS. This version with transparent background. http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Open_Access_logo_PLoS_white.svg art designer at PLoS, modified by Wikipedia users Nina, Beao, JakobVoss, and AnonMoos http://www.plos.org/
addClaim

This Research product is the result of merged Research products in OpenAIRE.

You have already added 0 works in your ORCID record related to the merged Research product.

Constitution d’une « Force militaire régionale » de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Est ; Préalables omis face à la surmilitarisation et à la cacophonie opérationnelle dans l’Est du Congo

Authors: Baraka Akilimali, Joël;

Constitution d’une « Force militaire régionale » de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Est ; Préalables omis face à la surmilitarisation et à la cacophonie opérationnelle dans l’Est du Congo

Abstract

Dans la présente analyse, nous ressortons les préalables non pris en compte dans les assises politiques de Nairobi ayant conduit en date du 20 juin 2022 les Chefs d’États membres de l’EAC à lever l’option de constituer une Force militaire régionale appelée à intervenir dans l’Est du Congo. Notre analyse part d’une hypothèse selon laquelle, la non-prise en compte de ces préalables à la fois juridiques, politiques et opérationnels (militaires) pourrait être une source d’échec de la Force militaire régionale sous mandat de l’EAC dans la partie Est de la RD Congo. S’agissant des préalables juridiques, l’analyse observe que la RDC n’a pas encore formellement ratifié le traité constitutif de l’EAC, à travers un acte législatif de ratification. Cette étape juridique cruciale dans le processus d’adhésion de la RDC à une organisation internationale bloque juridiquement les effets des actes posés au nom de l’EAC sur le territoire congolais. Par ailleurs, l’analyse ressort l’existence des Accords bilatéraux tenus secrets, impliquant la RDC et quelques pays voisins membres de l’EAC. Il ressort de l’analyse que ces accords secrets pourraient entraver le processus de la mise en place d’une force militaire régionale dès lors qu’ils sont inopposables à d’autres pays tiers ayant d’intérêts économiques, commerciaux et militaires au Congo. S’agissant des préalables politiques, l’analyse du contexte politique congolais en rapport avec la constitution de la Force militaire régionale ressort des pesanteurs de la politique intérieure opposées à cette force. Ces pesanteurs concernent d’une part la méfiance observée au sein des structures de la société civile qui affichent une résistance ouverte contre l’idée d’une force de trop, qui comprendrait en plus des pays considérés comme agresseurs de la RDC. Ces pesanteurs politiques concernent d’autre part des contestations politiques au sein de la majorité parlementaire où des malaises politiques s’accroissent à la suite d’une décision de recourir à une force militaire étrangère. S’agissant des préalables militaires et/ou opérationnels, l’analyse questionne les modalités de coexistence de plusieurs opérations militaires ainsi que dispositifs politico-militaires en cours en RDC à savoir : le régime d’exception de l’état de siège ; la Brigade militaire d’intervention de l’ONU qui a un mandat distinct des autres contingents de la MONUSCO ; la MONUSCO et ses divers contingents ; l’Opération militaire « SOKOLA 1 », l’Opération militaire « SOKOLA 2 » ; l’Opération militaire « SHUJAA » ; les Brigades fonctionnelles au sein des Régions militaires des FARDC et de leurs Zones de défense militaires respectives ; etc. En conclusion, l’analyse note que le déploiement d’une force militaire régionale pourrait être une opération de trop, qui va accentuer la surmilitarisation de la partie orientale de la RDC et conduire à une cacophonie opérationnelle sur le terrain dans un contexte de confusions d’agendas. L’analyse suggère des rapports politiques francs entre les Etats et une restructuration profonde des FARDC.

Country
Belgium
Related Organizations
Keywords

Agression, M23, Nord-Kivu, groupes armés, Sécurité publique, Force militaire régionale, East African Community

  • BIP!
    Impact byBIP!
    citations
    This is an alternative to the "Influence" indicator, which also reflects the overall/total impact of an article in the research community at large, based on the underlying citation network (diachronically).
    0
    popularity
    This indicator reflects the "current" impact/attention (the "hype") of an article in the research community at large, based on the underlying citation network.
    Average
    influence
    This indicator reflects the overall/total impact of an article in the research community at large, based on the underlying citation network (diachronically).
    Average
    impulse
    This indicator reflects the initial momentum of an article directly after its publication, based on the underlying citation network.
    Average
  • citations
    This is an alternative to the "Influence" indicator, which also reflects the overall/total impact of an article in the research community at large, based on the underlying citation network (diachronically).
    0
    popularity
    This indicator reflects the "current" impact/attention (the "hype") of an article in the research community at large, based on the underlying citation network.
    Average
    influence
    This indicator reflects the overall/total impact of an article in the research community at large, based on the underlying citation network (diachronically).
    Average
    impulse
    This indicator reflects the initial momentum of an article directly after its publication, based on the underlying citation network.
    Average
    Powered byBIP!BIP!
Powered by OpenAIRE graph
Found an issue? Give us feedback
citations
This is an alternative to the "Influence" indicator, which also reflects the overall/total impact of an article in the research community at large, based on the underlying citation network (diachronically).
BIP!Citations provided by BIP!
popularity
This indicator reflects the "current" impact/attention (the "hype") of an article in the research community at large, based on the underlying citation network.
BIP!Popularity provided by BIP!
influence
This indicator reflects the overall/total impact of an article in the research community at large, based on the underlying citation network (diachronically).
BIP!Influence provided by BIP!
impulse
This indicator reflects the initial momentum of an article directly after its publication, based on the underlying citation network.
BIP!Impulse provided by BIP!
0
Average
Average
Average
Green