Actions
  • shareshare
  • link
  • cite
  • add
add
auto_awesome_motion View all 5 versions
Publication . Part of book or chapter of book . 2019 . Embargo end date: 01 Jan 2019

Les objets de la guerre et le corps féminin de l’héroïsme dans The Lady Errant de William Cartwright et Bell in Campo de Margaret Cavendish

GHEERAERT-GRAFFEUILLE, Claire;
French
Published: 01 Jan 2019
Publisher: Classiques Garnier
Country: France
Abstract
Cet article étudie deux pièces anglaises mettant en scène des femmes soldats, qu’elles se soulèvent contre les hommes (The Lady Errant) ou que, femmes du royaume de la Réforme, elles combattent victorieusement l’armée du royaume de la sédition (Bell in Campo). Dans la première, les objets de l’héroïsme, impuissants à définir un véritable héroïsme féminin, sont tournés en ridicule ; dans la seconde, les heroickesses sont les dernières dépositaires d’un héroïsme dont les hommes ne sont plus capables.
Subjects by Vocabulary

ACM Computing Classification System: ComputingMilieux_MISCELLANEOUS

Subjects

[SHS]Humanities and Social Sciences, [SHS.LITT]Humanities and Social Sciences/Literature

30 references, page 1 of 3

46 Voir Jacques Du Bosc, L'Honneste femme, Paris, 1632 traduit en anglais en 1639 sous le titre The Compleat Woman. Sur la diffusion de ces idées, voir E. Veevers, Images of Love and Religion op. cit., p. 25-26 ; S. Tomlinson, Women on Stage, op. cit.

113, I. MacLean, Woman Triumphant, op. cit., p. 119-154 ; S. Vergnes, « Deux modèles complémentaires : honnête femme et femme forte », in Les Frondeuses, op. cit., p. 109-118. On a pu voir dans le rôle de Eumela à la cour de Chypre un commentaire sur les factions puritaines à la cour d'Henriette-Marie. Sur cette interprétation, voir Jane Farnsworth, « Defending the King in Cartwright's The Lady Errant (1636-1637) », SEL 42.2, printemps 2002, 381-398.

47 The Lady Errant, op. cit., V, 8, 1699-1701.

48 Ibid., I, 3, 220-221: « I'm going / To meet a pair of Ladies, that would willing / Keep their own Sex and not turn Lords ».

49 Ibid., IV, 1, 1664.

50 Ibid., IV, 1, 1197-1198-1199.

Marie et Lady Victoria, voir Kamille Stone Stanton, « 'An Amazonian Heroickess' : The Military Leadership of Queen Henrietta Maria in Margaret Cavendish's Bell in Campo (1662) », Early Theatre, 10.2, 2007, p. 71-86.

80 Voir The Second Part of Bell in Campo, op. cit., I, 3, p. 143.

81 Habituellement les triomphes sont réservés aux rois. Cf. Ibid., IV, 18, p. 163.

82 Ibid., V, 20, p. 167: « Victorious Lady, you have brought Peace, Safety, Conquest to this Kingdome by your prudent conduct and valiant actions, which never any of your Sex in this Kingdome did before you. »

moresidebar