publication . Article . 2014

Les Offices du cinéma éducateur et l'émergence du parlant : l'exemple de l'Office de Nancy

Pascal Laborderie;
Open Access French
  • Published: 15 Apr 2014
  • Publisher: HAL CCSD
  • Country: France
Abstract
Quelle fut la politique des Offices du cinéma scolaire et éducateur durant la période de généralisation du cinéma parlant ? Une première présentation du dispositif de l’Union française des offices du cinéma éducateur laïque permet de décrire les usages du cinéma par les instituteurs, soit dans leurs enseigne­ments (le cinéma scolaire), soit dans l’éducation des adolescents et des adultes (le cinéma éducateur). Puis une étude de l’Office régional d’enseignement cinématographique de Nancy, à partir de ses docu­ments administratifs, révèle un office nettement plus favorable à l’intégration du parlant que l’Office de Saint-Étienne. Finalement il est proposé de nuanc...
Persistent Identifiers
Subjects
free text keywords: Cinéma en éducation, Cinéma − Histoire, Films parlants, [SHS]Humanities and Social Sciences, Art, media_common.quotation_subject, media_common, Movie theater, business.industry, business, Humanities
Related Organizations
66 references, page 1 of 5

3. Thierry Lefebvre, « Les films diffusés par la mission américaine de prévention contre la tuberculose ( Mission Rockefeller, 1917-1922 ) », 1895, n° 11, 1991, pp. 101-102.

4. Auguste Bessou, Rapport général sur la commission extraparlementaire chargée d'étudier les moyens de généraliser l'application du cinématographe dans les différentes branches de l'enseignement, ministère de l'Instruction publique et des Beaux-Arts, Paris, Imprimerie nationale, 1920, pp. 21-28. [OpenAIRE]

5. Même si statutairement son nom a changé, la CGOL continue aujourd'hui encore de s'afficher en tant que Ligue de l'enseignement. Dans le contexte des années 1920, ce changement de nom est symptomatique du glissement de la Ligue du radicalisme vers le socialisme.

6. Pierre Tournemire, Guide du délégué départemental - Histoire de la ligue de l'enseignement, Imprimé, Paris, LFEEP, 1997, p. 8.

7. En 1936, Jean Zay prolonge l'âge de la scolarité obligatoire de 13 à 14 ans.

8. Procès verbal de l'assemblée générale de la Fédération Nationale des Offices Cinématographiques d'Enseignement et d'Éducation Laïques, Paris, 7 novembre 1929.

11. Antoine Borrel, Proposition de loi tendant à la création d'un Office national du Cinématographe, Paris, Chambre des députés, 10 novembre 1927, p. 7.

12. Le nombre de salles commerciales est estimé à 3 500 en 1928 ( Jacques Choukroun, « Salles », dans François Albera et Jean A. Gili, dir., Dictionnaire du cinéma français des années vingt, 1895, n° 33, 2001, pp. 342-347 ). En 1934, le rapport Petsche en dénombre 7 609 ( Paul Léglise, Histoire de la politique du cinéma français, tome I, Le cinéma et la troisième République, Paris, Pierre Lherminier, 1969, p. 106 ).

13. Raymond Borde et Charles Perrin, op. cit., p. 67.

14. Comité d'administration de l'OREC de Nancy, 7 avril 1938.

15. Office cinématographique de la région du Nord, Lille, OCEN, 1939.

16. Raymond Borde et Charles Perrin, op. cit., p. 26.

17. Gustave Cauvin, Vouloir, Lyon, ORCEL, 1928, p. 5.

18. « La franc-maçonnerie vers 1910 », dans René Rémond ( dir. ), Atlas historique de la France contemporaine, Paris, Colin, 1966, p. 126.

19. Nathalie Sévilla, « La Ligue de l'enseignement, Confédération générale des oeuvres laïques 1919-1939 », Thèse de doctorat, IEP de Paris, 2004, pp. 766-778.

66 references, page 1 of 5
Any information missing or wrong?Report an Issue