Tombes et cimetières éthiopiens : des rois, des saints, des anonymes1

Article French OPEN
Derat, Marie-Laure (2009)
  • Publisher: Presses universitaires de Rennes

L’histoire des tombes et cimetières éthiopiens, dans la longue durée, en est encore à ses balbutiements. Si les tombes des saints et des rois nous sont un peu mieux connus grâce à des textes témoignant à la fois des enjeux entourant les sépultures de ces personnages hors du commun et des soins apportés à leur inhumation, en revanche, les cimetières ordinaires échappent encore largement à l’enquête, en grande partie parce que le commun des mortels est inhumé dans l’anonymat et dans un grand dépouillement. C’est donc par quelques observations contemporaines que débute cet article afin de saisir ce qu’est aujourd’hui un cimetière dans l’Éthiopie chrétienne et mieux appréhender le caractère exceptionnel d’autres formes de sépultures. Puis, grâce aux textes, nous remonterons aux xive et xve siècles pour suivre la création d’un cimetière monastique, et parallèlement, le développement de nécropoles royales, qui permettent de souligner comment les rites réservés aux saints et ceux réservés aux rois se sont parfois inspiré les uns des autres pour mettre en place des rituels d’exception. The history of the Ethiopian graves and cimeteries is still very poorly studied. The tombs of the saints and kings are better known to us thanks to texts testifying the stakes about the burial of these figures out of the ordinary and the care taken concerning their inhumation. On the contrary, the ordinary cimeteries defy the enquiry because ordinary people is buried anonymously and in a great poverty. It is the reason why this article begins with some contemporary observations in order to better understand what is today a cimetery in the Christian Ethiopia and the exceptional aspect of other forms of burial. Then, with the historical texts, we will explore the 14th and 15th Centuries to follow the erection of a monastic cimetery and the developement in parallel of royal necropolis. These two informations allow us to underline how the rites for the saints and for the kings have inspired one another to give birth to exceptional rituals.
Share - Bookmark

  • Download from
    OpenEdition via OpenEdition (Article, 2009)
  • Cite this publication