publication . Article . 2015

Traversées en eaux troubles : porosité des frontières, dérives de la langue et croisement des genres dans The Three Birds de Joanna Laurens

Solange Ayache;
Open Access
  • Published: 01 Jun 2015 Journal: Études britanniques contemporaines (issn: 1168-4917, eissn: 2271-5444, Copyright policy)
  • Publisher: OpenEdition
Abstract
The Three Birds, la première pièce de Joanna Laurens, propose une réécriture dramatique du mythe grec de Philomèle qui s’inscrit à certains égards en contrepoint de la fable telle qu’elle est relatée dans les Métamorphoses d’Ovide. En point de départ de la pièce comme du récit originel cependant, se trouve une traversée fondamentale : celle de la mer Égée, qui donne lieu à plusieurs va-et-vient entre Athènes, la polis normalement civilisée, et Thrace, la contrée barbare, en passant éventuellement par Aulis en Béotie. Si ce mouvement signe d’abord l’alliance des deux rois autrefois rivaux, Térée et Pandion, il marque bientôt le déracinement et finit par entraîner...
Subjects
free text keywords: théâtre britannique contemporain, The Three Birds, Joanna Laurens, mythe de Philomèle, Métamorphoses d’Ovide, traversée, déterritorialisation, devenir-animal, barbarie, traumatisme, réécriture, autre scène, trace, écho, filiation, poème dramatique, contemporary British drama, myth of Philomela, Ovid’s Metamorphoses, crossing, deterritorialization, becoming animal, barbarism, trauma, rewriting, dramatic poem, Ethnology, Passion, media_common.quotation_subject, media_common, Humanities, Fable, Art, Arts in general, NX1-820, English language, PE1-3729, English literature, PR1-9680
Powered by OpenAIRE Research Graph
Any information missing or wrong?Report an Issue