Effets des sels organiques de tributyletain sur l'huître adulte Crassostrea gigas

Other literature type French OPEN
Heral, Maurice ; Alzieu, Claude ; Caux, O. ; Razet, Daniel ; Garnier, Jacqueline (1983)
  • Publisher: Actes European Marine Biology Symposium, 14-20 août 1983, Oslo
  • Subject: Toxicité | Crassostrea gigas | Tributyletain
    mesheuropmc: fungi

La toxicité des composés organostanniques a été mise en évidence à l'égard de l'huître Crassostrea gigas tant aux stades larvaires (His & Robert, 1980) que chez l'adulte (Alzieu & al., 1980, 1981). Parallèlement ces mêmes auteurs ont montré l'accumulation d'étain dans les huîtres contaminées expérimentalement ainsi que le rôle que peut jouer le fluorure de TBT dans la perturbation de la croissance (Héral & al. 1981) et dans la malformation de la coquille des huîtres (Alzieu & al., 1981). Dans ce travail, il est précisé les doses toxiques fluorure de TBT qui provoquent, après 35 jours, une mortalité de 100% à une concentration de O,5µgl-1. En outre les différents sels organiques de TBT (acetate, methacrylate et fluorure) sont testés et le fluorure de TBT parait être le composé le plus toxique. Les auteurs abordent ensuite les mesures de respiration et d'ATP en tant qu'indicateur de stress chez les mollusques soumis à des sels organiques de TBT.
Share - Bookmark