Un projet de développement forestier au Niger : problèmes d'adaptation des objectifs initiaux aux contraintes de réalisation

Other literature type French OPEN
Clément, Jean (1986)
  • Publisher: ORSTOM
  • Subject: PROJET DE DEVELOPPEMENT | BOISEMENT | BOIS DE FEU | FORESTERIE | ECOSYSTEME | ANTHROPISATION | COUT | FORMATION PROFESSIONNELLE | COOPERATION TECHNIQUE | MILIEU RURAL | DEVELOPPEMENT RURAL | EVALUATION | OBSTACLE AU DEVELOPPEMENT | PEPINIERE | PERIMETRE IRRIGUE | SECHERESSE | LUTTE CONTRE LA DESERTIFICATION | RELATIONS FRANCE NIGER

Comme tous les pays du Sahel, le Niger est affronté à de graves problèmes de désertification et de déboisement dont les causes sont diverses : sécheresses successives,intensification du paturage provoquée par l'accroissement des troupeaux, consommation accrue de bois de feu... Sur la base d'une population totale de 6 OOO OOO habitants, la consommation de bois de feu peut être estimée à environ 4 OOO OOO m3 qu'il faut comparer aux 3 OOO OOO m3 d'accroissement en volume annuel des peuplements naturels. Depuis 15 ans, de nombreux projets de développement et de lutte contre la désertification ont été mis en oeuvre dans la frange sud du pays. Le plus important par son coût et ses ambitions, le projet forestier financé depuis 1978 par la Banque mondiale et la France fait l'objet d'une analyse détaillée dans cet article. Ce projet avait trois objectifs principaux : améliorer l'approvisionnement des populations rurales et urbaines en bois de feu et bois de services, contribuer au renforcement des services forestiers, participer à la sensibilisation et à "la nécessaire prise de conscience des populations rurales et des forestiers de terrain face au danger de disparition du couvert végétal". Pendant la mise en oeuvre des différentes opérations, des difficultés imprévues ont été rencontrées : déficitpluviométrique, manque de participation de la population rurale, une faible productivité, mettant en danger la rentabilité du projet
Share - Bookmark