Epidémiologie des schistosomoses du bétail au Sénégal

Article French OPEN
Diaw, O.T. ; Vassiliades, Georges (1987)
  • Subject: L72 - Organismes nuisibles des animaux | Bovin | Ovin | Rongeur | Schistosomose | Schistosoma | Mollusque nuisible | Épidémiologie | http://aims.fao.org/aos/agrovoc/c_1391 | http://aims.fao.org/aos/agrovoc/c_7030 | http://aims.fao.org/aos/agrovoc/c_13948 | http://aims.fao.org/aos/agrovoc/c_24132 | http://aims.fao.org/aos/agrovoc/c_6847 | http://aims.fao.org/aos/agrovoc/c_5246 | http://aims.fao.org/aos/agrovoc/c_2615 | http://aims.fao.org/aos/agrovoc/c_6970

Parmi les schistosomoses du bétail seuls Schistosoma bovis et S. curassoni ont été identifiés au Sénégal à ce jour. Ils se rencontre dans presque toutes les régions. S. bovis parasite surtout les bovins (15 à 62 p. 100) alors que les petits ruminants sont faiblement touchés. S. curassoni est plus fréquente chez les ovins at les caprins (2 à 16 p. 100) mais peut quelquefois également parasiter les bovins. Les lésions provoquées par S. curassoni au niveau du foie sont plus fréquentes et plus nettes, surtout chez les petis ruminants, que celles causées par S. bovis, Bulinus forsakalii et B. globosus sont les hôtes intermédiaires naturels de S. bovis, de même que B. umbilicatus est l'hôte de S. curassoni. L'étude expérimentale du cycle de ses schistosomes a montré que B. forskalii (taux d'infestation 48,9 p. 100) et B. tuncatus (63,6 p. 100) sont d'excellents hôtes intermédiaires pour S. bovis, alors que B. umbilicatus et B. globosus ont réagi positivement à S. curassoni avec respectivement 70 et 12,5 p. 100 d'infestations réussies. Des hôtes vertébrés expérimentaux indemnes de toutes trématodoses ont été infestés : bovin, ovin, lapins, hamster et souris avex S. bovis et ovin et souris avex S. curassoni ; tous ont réagi positivement à ces schitosomes. Des vers adultes et des oeufs matures ont été récoltés et étudiés du point de vue systématique (Résumé d'auteur)
Share - Bookmark

  • Download from
    Agritrop via Agritrop (Article, 1987)
  • Cite this publication