Mesurer en réseau d'assainissement pour quoi faire ?

Article French RESTRICTED
LAPLACE, Dominique ; JOANNIS, Claude ; GUIVARCH, Jean Yves (2009)
  • Related identifiers: doi: 10.1051/lhb/2009026
  • Subject: MESURE | RESEAU D'ASSAINISSEMENT | GESTION DE RESEAU | SURVEILLANCE

La mesure de pluie, de niveau d'eau, de vitesse, de débit ou encore de pollution en réseau d'assainissement répond essentiellement à des besoins de contrôle du bon fonctionnement du système, de compréhension et d'amélioration de ces réseaux et d'information des différents acteurs impliqués. Associée à un dispositif de gestion en temps la mesure contribue à permettre de surveiller et maîtriser le fonctionnement du réseau par temps sec et par temps de pluie, et de piloter des actionneurs (pompes, vannes, déversoirs, dégrilleurs, ...). L'hydrométrie est aussi l'outil indispensable à la gestion du risque pluvial sur une collectivité. La finalité est de donner à l'exploitant les moyens de maîtrise des écoulements d'eaux usées et pluviales. Dans le cadre de l'autosurveillance, la mesure permet à la police des eaux et à l'agence de l'eau de contrôler l'efficacité du système et la bonne gestion de l'exploitant, ainsi que d'alimenter le Réseau National des Données sur l'Eau. Plus généralement dans le cadre d'études en temps différé, la mesure permet de comprendre, de caler des modèles pour optimiser de nouveaux aménagements, d'établir des bilans de fonctionnement, d'évaluer l'efficacité des aménagements et de l'exploitation, d'élaborer des scénarios de gestion ... La mesure est devenue un véritable outil du management moderne des réseaux d'assainissement, mais elle nécessite une maintenance et un contrôle permanents, qui nécessitent moyens et budgets adaptés. Ces aspects financiers imposent une réflexion préalable afin de mesurer seulement où il faut et comme il faut. Measuring rainfall, water levels and velocities, flow-rates or pollution loads in sewers is needed for checking the performance of the system, for understanding and improving its operation, and for supplying proper information to stake holders. Integrated in a real time control system, measurements enable monitoring and controlling the operation of a sewer system in dry weather conditions and during rain events as well, and provides in put data for operating pumps, valves, overflows, screens... More specifically, measurement is a valuable tool for managing flood hazards in a community. The ultimate purpose is providing the operator of the sewer system with the means for mastering rainwater and waste water flows. In the scope of self-monitoring, measurements provide water authorities with information about the efficiency of both sewer systems and operating organisations, some of which are gathered in the National Water Database. More generally, an offline analysis of measurement recordings provides a better understanding of the system and enables modelling of the processes of water and pollutants collection and transport. Such models can then be used for a detailed assessment of the performance of the system, and for designing new facilities and operation rules. Measurement is thus a tool for a rational management and operation of sewer systems. But it implies a very tight control of its own efficiency, and sufficient means must be afforded for a proper operation and maintenance. So it is worth putting some effort into defining the objectives of each measuring device and deriving the suitable specification.
Share - Bookmark