Cardiotoxicité des psychotropes

Doctoral thesis French OPEN
TAHIRI, Abdallah (2013)
  • Subject: psychotropes, | Cardiotoxicité

Même à dose thérapeutique, les médicaments psychotropes sont susceptibles d'engendrer des troubles du rythme cardiaque graves avec risque létal concourant à expliquer la pré valence de la mort subite dans la population psychiatrique. Les situations cliniques à risque telles que poly médication (des psychotropes entre eux ou d'un psychotrope avec un non psychotrope allongeur de QTc), interactions médicamenteuses aussi bien pharmacodynamiques que pharmacocinétiques, traitement par méthadone, troubles électrolytiques et surtout s'il existe des antécédents de maladies coronaires doivent faire entourer la prescription d'une clinique, électrique et biologique du rapport bénéfice-risque et la faire réévaluer régulièrement. Si les médicaments les plus anciens, phénothiazines, antidépresseurs tricycliques, antipsychotiques neuroleptiques sont les plus incriminés, il convient de rester prudent avec les substances plus récentes, notamment avec les médicaments non psychotropes. La réalisation d'un bilan préthérapeutique afin de vérifier l'absence de facteurs de risque et l'évaluation du rapport bénéfice/risque lors de l'introduction de médicaments psychotropes sont les deux conditions pour limiter l'apparition de troubles du rythme et diminuer 1 'iatrogénie cardiaque liée à ces médicaments. 50
Share - Bookmark

  • Download from
    dspace@UABT via dspace@UABT (Doctoral thesis, 2013)
  • Cite this publication