publication . Conference object . Other literature type . 2019

Les partitions virtuelles de Philippe Manoury, illustration avec le module Chapo de Jupiter (1987)

Larrieu, Maxence;
Open Access French
  • Published: 12 May 2019
  • Publisher: HAL CCSD
  • Country: France
Abstract
Prix Jeune Chercheur AFIM ('Association Française Informatique Musicale); International audience; Jupiter (1987) pour flûte traversière et électronique est une pièce majeure du répertoire de la musique d’informatique. Composée par Philippe Manoury avec Miller Puckette, c’est en effet une des premières pièces à utiliser la technologie numérique pour tisser des interactions entre un instrument traditionnel et l’électronique. Cette idée d’interaction durant le concert est théorisée par le compositeur à la fin des années 1990avec le principe de « partition virtuelle ». Dans Jupiter une telle interaction est présente dans la section VI. Dans le medium numérique de la...
Subjects
free text keywords: Computer music, Musical analysis, [SHS.MUSIQ]Humanities and Social Sciences/Musicology and performing arts, Music analysis, Live electronics, Philippe Manoury
17 references, page 1 of 2

[1] Ashby, W.R. An introduction to cybernetics, Chapman & Hall Ltd, Londres, 1957. [OpenAIRE]

[2] Bonardi, A. ''Analyse l'orchestre électronique interactif dans les oeuvres de Manoury'', Analyser la musique mixte, Delatour, Sampzon, 2017. hal01575296 [OpenAIRE]

[3] Dufeu, F. ''L'instrument numérique comme objet d'analyse des musiques mixtes'', Journées d'Informatique Musicale, Rennes, 2010. halshs00627207v1 [OpenAIRE]

[4] Gerzso, A. '' Reflections on Répons '', Contemporary Music Review, vol. 1 (1). 1984. DOI: 10.1080/07494468400640041

[5] Larrieu, M. ''A consideration of the code of computer music as writing, and some thinking on analytical theories'', Organised Sound, 24(3), 2019. DOI :10.1017/S1355771819000384

[6] Larrieu, M. ''Outils informatique et analyse musicale : représenter le routing de Jupiter''. Journées d'Informatique Musicale, Amiens, 2018 hal-01791378

[7] Larrieu, M. ''Analyse des musiques d'informatique : vers une intégration de l'artefact. Proposition théorique et application sur Jupiter (1987) de Philippe Manoury''. Thèse, Université Paris-Est Marne-la-Vallée, 2018. tel-01757277 [OpenAIRE]

[8] Lemouton, S. ''Vingt ans de pratique de la Réalisation en Informatique Musicale''. Mémoire de Master 2, Université Paris-Est Marne-la-Vallée, 2012.

[9] Lemouton, S., Weissenbrunner, K., Bonardi, A. ''À la recherche de Diadèmes'', Musimédiane, Numéro 6, 2011.(musimediane.com/6lemouton-al/, visité le 15 10 2019)

Étincelle, le journal de la création à l'Ircam. Ircam, Paris, 2007.

[12] Manoury, P., Battier, M., Bonardi, A., Lemouton, S. Les musiques électroniques de Philippe Manoury, Ircam, Paris, 2003.

[13] Manoury, P. ''Les partitions virtuelles'', Paris, 1997. (philippemanoury.com/?p=340, consulté le 15 01 2019)

[14] May, A. ''Philippe Manoury's Jupiter'', Analytical methods of electroacoustic music, dir.

Mary Symony. Routledge, London, 2006.

[15] Puckette, M. ''New Public-Domain Realizations of Standard Pieces for Instruments and Live Electronics'', International Computer Music Conference, Havana, Cuba, 2001.

17 references, page 1 of 2
Powered by OpenAIRE Open Research Graph
Any information missing or wrong?Report an Issue
publication . Conference object . Other literature type . 2019

Les partitions virtuelles de Philippe Manoury, illustration avec le module Chapo de Jupiter (1987)

Larrieu, Maxence;