Proudhon, science ou métaphysique du travail

Article French OPEN
Lecerf , Eric (2008)
  • Publisher: HAL CCSD
  • Subject: Bouglé | émancipation | Sorel | Proudhon | travail | socialisme | [ SHS.PHIL ] Humanities and Social Sciences/Philosophy | sociologie

La philosophie de Proudhon, même si elle trouve son concept essentiel dans la justice, est intégralement une philosophie du travail, non pas que le travail en constitue l'objet unique, mais car c'est en lui que les tensions du réel sont concrètement identifiables. C'est dans sa critique que l'agir humain se donne comme émancipation et/ou aliénation, autrement dit que la dialectique acquiert toute sa justification. La philosophie du travail de Proudhon donnera lieu à deux lectures opposées : celle d'un Bouglé, d'une part, qui y verra une pièce maîtresse dans l'édification d'une science du concret ; celle d'un Sorel, d'autre part, qui préfèrera en retenir la puissance métaphysique. Dans cet article, nous nous employons à montrer que cette contradiction est déjà présente dans la philosophie de Proudhon, non pas au titre d'une faiblesse épistémologique, mais au contraire comme potentialité d'une philosophie qui préfère travailler les contradictions du réel plutôt que les évacuer sous l'autorité d'un système donné a priori.
Share - Bookmark