Gestion de l'eau et des sels au sein d'une oasis du Sud tunisien

Conference object, Unknown French OPEN
Ben Aïssa, Imed ; Bouksila, Fethi ; Bahri, Akissa ; Bouarfa, Sami ; Chaumont, Cédric ; Hichri, Walid (2004)
  • Publisher: IAV Hassan II
  • Subject: [ SDE ] Environmental Sciences | SALINITY | EAU SOUTERRAINE | POMPAGE | BILAN HYDRIQUE | WATER TABLE | TUNISIE | WATER BALANCE | GROUNDWATER | PUMPING | [SDV.SA] Life Sciences [q-bio]/Agricultural sciences | IRRIGATION | NAPPE PHREATIQUE | DRAINAGE | [ SDV.SA ] Life Sciences [q-bio]/Agricultural sciences | SALINITE

International audience; Résumé - Les oasis du Sud tunisien font à l'heure actuelle l'objet d'un ambitieux programme de modernisation des équipements d'irrigation et de drainage dans le but d'assurer leur durabilité, notamment sur le plan de la salinité, et afin d'économiser l'eau. Ce programme intitulé APIOS porte sur la majorité des oasis de la Tunisie (23 000 ha) réparties principalement dans trois gouvernorats (Gabès, Tozeur, Kébili). La plupart des oasis sont sujettes à des problèmes de remontée de la nappe superficielle et de salinisation des sols, accentués par une mauvaise gestion de l'irrigation et du drainage. Pour accompagner et évaluer les performances des systèmes collectifs oasiens, en 2001,l'INRGREF a mis en place un dispositif pérenne de suivi de l'irrigation, du drainage et de la salinité des eaux 'a l'échelle d'une oasis de 140 ha (Fatnassa Nord, Kébili) et d'une parcelle de 0,8 ha. Les premiers résultats du suivi obtenus en 2003 sont présentés, notamment une esquisse de bilan de l'eau et des sels 'a l'échelle de la parcelle cultivée en palmier dattier. Plus de 900 mm d'eau ont été apportés, ce qui correspond 'a 28 t/ha de sels, cela montre l'importance cruciale du drainage pour contrôler la salinité dans le système oasien. Des mesures complémentaires sont nécessaires pour tenir compte des variations saisonnières du lessivage et de la complexité de la gestion de l'eau dans le système oasien, notamment le recours au pompage dans la nappe phréatique sub-affleurante. Cette pratique, qui permet l'irrigation de parcelles situées en dehors du système collectif d'irrigation (extensions), a pour conséquence la mobilisation d'une quantité de sels élevée.
Share - Bookmark