IST-06 - Réémergence de la syphilis chez les personnes infectées par le VIH en Martinique en 2015

Conference object French OPEN
Putot , Alain; Rozé , Benoit; Pierre-François , Sandrine; Pircher , M.; Vilain , R.; Miossec , C.; Desbois , N.; Hochedez , Patrick; Abel , Sylvie; Cabié , André;
(2016)
  • Publisher: HAL CCSD
  • Subject: [SDV.SPEE]Life Sciences [q-bio]/Santé publique et épidémiologie | [ SDV.SPEE ] Life Sciences [q-bio]/Santé publique et épidémiologie

National audience; En 2004 a débuté une épidémie de syphilis en Martinique chez les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes (HSH) et vivant avec le VIH, pour se généraliser secondairement à l’ensemble des groupes à risque. L’objectif de cette étude était d’est... View more
  • References (5)

    risque. L'objectif de cette étude était d'estimer l'évolution, depuis 2005, de l'incidence et des caractéristiques des cas de syphilis récente dans la cohorte de patients vivant avec le VIH (PVVIH) suivis en Martinique.

    Matériels et méthodes Tous les PVVIH suivis dans le service de maladies infectieuses et tropicales du CHU de Martinique entre le 01/01/2 005 et le 31/10/2015 avec un diagnostic de syphilis récente (syphilis primaire, secondaire ou latente précoce) ont été inclus. Les caractéristiques des patients diagnostiqués entre le 01/01/2 005 et le 31/05/2010 (1re période) ont été comparées à celles des patients diagnostiqués entre le 01/06/2010 et le 31/10/2015 (2nde période).

    Résultats Cent quatre vingt quinze épisodes de syphilis récentes ont été diagnostiqués parmi les PVVIH suivis entre le 1er janvier 2005 et le 31 octobre 2015. L'incidence annuelle est de 1,8 % en 2005, 4,3 % en 2008 (1er pic épidémique), 1,2 % en 2013 et 3,4 % en 2015 (2nd pic épidémique). Le diagnostic d'infection par le VIH précède l'épisode syphilitique dans 76,4 % des cas. La proportion d'HSH est significativement plus importante sur la 2nde période que sur la 1re période (77,1 % versus 50 %, p = 0,0001). Quarante-cinq pour cent des cas concernent des récidives de syphilis durant la 2nde période vs 27,9 % durant la 1re période (p = 0,02). Les paramètres immuno-virologiques (taux de CD4, charge virale VIH) sont comparables entre les 2 périodes.

    Conclusion Ces données montrent une reprise importante de l'épidémie de syphilis depuis 2014 en Martinique. Contrairement au pic épidémique de 2008 pour lequel les HSH étaient minoritaires, cette reprise épidémique concerne très majoritairement les HSH. Ces résultats incitent à renforcer les politiques de prévention des pratiques sexuelles à risque.

    Matériels et méthodes Étude transversale monocentrique chez des patients de plus de 15 ans consultant au CIDDIST du 01/12/2014 au 01/06/2015. Les

  • Metrics
Share - Bookmark