Le genre, variable centrale de la violence sociale ?

Part of book or chapter of book French OPEN
Ayral , Sylvie; Raibaud , Yves;
(2010)
  • Publisher: Desclée de Brouwer
  • Subject: Géographie | Culture urbaine | Education | Musique | Genre | Femme | Sociologie | [ SHS.GEO ] Humanities and Social Sciences/Geography | [SHS.GEO]Humanities and Social Sciences/Geography

Le but de cet article n'est pas de savoir si le genre est une variable centrale de la violence sociale mais comment cette hypothèse (qui induit la possibilité d'un changement social) est réfutée et quelles connaissances sont mobilisées à cet effet. Il s'agit d'identifie... View more
  • References (14)
    14 references, page 1 of 2

    Ayral S., (2009), La fabrique des garçons. Sanctions et genre au collège, thèse de doctorat s.d. E. Debarbieux, Université Bordeaux 2 Victor Segalen.

    Badinter E., (2003), Fausse route, Paris, Odile Jacob.

    Bourdieu, P., (1998), La domination masculine, Paris Ed. de Minuit.

    Bozon M. (2001), « Sexualité et genre », in Laufer J., Marry C., Maruani M. et al., Masculin-féminin, questions pour les sciences de l'homme, Paris, Puf, p. 169-186.

    Butler J., (1990), Gender Trouble : feminism and subversion, New-York, Rouletge.

    Garfinkel H., (2007 [1967]), Recherches en ethnométhodologie, Paris, PUF.

    Godelier M., (1988), Trahir le secret des hommes, Le Genre Humain n° 17.

    Goffman E., (2002 [1977]), L'arrangement des sexes, Paris, La Dispute.

    Haraway D., (2007), Manifeste Cyborg, Paris, Exils.

    Prairat E., (2001), La sanction en éducation. Idées, résultats et problèmes, Paris, PUF.

  • Metrics
Share - Bookmark