Approche historique des classifications en psychiatrie

Article French OPEN
Garrabé , J. (2011)
  • Publisher: Elsevier Masson
  • Related identifiers: doi: 10.1016/j.amp.2011.03.002
  • Subject: Disease classification | Child psychiatry | [ SDV.NEU.PC ] Life Sciences [q-bio]/Neurons and Cognition [q-bio.NC]/Psychology and behavior | Classification des maladies | Psychiatrie infanto-juvénile

International audience; Dès le milieu du siècle s'est posée la question des critères de classification des maladies. Pour les maladies mentales, diverses classifications ont alors été proposées par des auteurs français (Morel) et allemands (Kahlbaum, Kraepelin). À partir de la fin du siècle, le Bureau International de Statistique (Paris) a publié à une Classification Internationale des Maladies, à révision décennale (J. Bertillon). Cette tâche a été poursuivie dans l'entre-deux-guerres par le Bureau de Santé de la Société des Nations (Genève) puis, après la Seconde Guerre mondiale, par l'OMS à partir de la 5 édition. Un chapitre spécial V (F) a ensuite été réservé aux troubles mentaux. Plusieurs classifications nationales ont été révisées et modifiées pour établir des concordances avec les successives éditions de la CIM, et en particulier, dans le domaine de la psychiatrie infanto-juvénile, la Classification Française des Troubles Mentaux de l'Enfant et de l'Adolescent dans sa version 2010.
  • References (10)

    Références t [1] American psychiatric Association. DSM-III ; Manuel diagnostique et statistique pdes troubles mentaux. Traduction française. Paris: Masson; 1983. ri [2] Berrios G. The history of mental symptoms. Descriptive psychopathology since the nineteenh. Century. Cambridge Université Press; 1996. c [3] Ellenberger HF. Les illusions des classifications psychiatriques. Évolsution psychiatrique 1963;28:221-42. u n [4] Ey H. Études psychiatriques. Étude n° 20. La classification des maladies mentales et le problème des psychoses aiguës. Paris: Desclée de Brouwer; 1954.

    [5] Falret J. Principes à suivre dans les classifications adesmalades mentales (discours prononcé à la Société Médico-Psychologique le 26 novembre 1860). In: Études cliniques sur les maladies mentales et nerveuses. Paris: Baillière et M1890. fils; p.1-31.

    [6] Garrabé J. Dictionnaire taxinomique de psychiatrie. Paris: Masson; 1989.

    d [7] Garrabé J. La dimension culturelle des classifications des maladies mentales. Ann Méd Psychol 2002;3:253-6. e [8] Hochmann J. Histoire et actualitétdu concept de psychose de l'enfant. L'Information psychiatrique, 2010;86:227-35. p [9] Institut national de la saentéet de la Recherche médicale. Classification française de c troubles mentaux. Paris: 1968.

    [10] Kahlbaum KL. Die Gruppering der psychischen Krankheiten und die Eintheilung der Seelenstorungen. Danczig: A.W. Kafemann; 1863.

    [11] Kreisler L. AProblèmes spécifiques de classification en psychiatrie dans le premier âge.

    Propositions nosographiques nouvelles. In: Confrontations psychiatriques. N° 24.

    Classification et psychiatrie. Paris: Specia; 1984.

    [12] Lefèvre M, Lebovici S, Jeammet Ph. L'application de la nouvelle classification américaine dite DSM-III à la psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent. Psychiatrie de l'enfant 1968;11:493-512.

    [13] Misès R, Garret-Gloannec N, Coinçon Y. Classification de l'autisme et des psychoses infantiles, plaidoyer pour des convergences. L'Information psychiatrique, 2010;86:223-6.

  • Metrics
    No metrics available
Share - Bookmark