Épidémiologie de la cercosporiose de la laitue (Lactuca sativa L.) en République de Côte-d'Ivoire: étude de quelques étapes du cycle épidémiologique

Article, Other literature type French OPEN
Savary , Serge (1983)
  • Publisher: EDP Sciences
  • Subject: LAITUE | CYCLE DE DEVELOPPEMENT | EPIDEMIOLOGIE | CHAMPIGNON PARASITE | DISSEMINATION DES SPORES | [ SDV.EE ] Life Sciences [q-bio]/Ecology, environment | SAISON HUMIDE | CULTURE MARAICHERE | INOCULUM | PATHOLOGIE VEGETALE | CERCOSPORIOSE | PERTE DE RECOLTE | [ SDV.SA ] Life Sciences [q-bio]/Agricultural sciences

La cercosporiose de la laitue, due à #Cercospora longissima$ Sacc., est responsable de pertes considérables en Côte d'Ivoire. Cette étude apporte des précisions sur quelques étapes du cycle du parasite. En l'absence de rotations culturales, l'inoculum primaire semble provenir au moins en partie du sol, sous une forme qui reste à déterminer. Il paraît être disséminé par effet de rejaillissement des gouttes d'eau de pluie ou d'arrosage contre le sol, sur les feuilles ("splashing"). Les conidies du champignon ne germent qu'en présence d'eau. Par contre, la température ne constitue un facteur limitant de la germination qu'au-delà de 35°C. Les résultats obtenus permettent d'expliquer l'accroissement du niveau de maladie pendant la saison des pluies. (Résumé d'auteur)
Share - Bookmark