Indice d’égouttage et siccité infinie : deux outils d’optimisation de la concentration des boues résiduaires urbaines

Conference object French OPEN
OLIVIER, Jérémy; Ginisty, Pascal; Vaxelaire, Jean;
(2017)
  • Publisher: HAL CCSD
  • Subject: cellule de filtration/compression | [ SPI.GPROC ] Engineering Sciences [physics]/Chemical and Process Engineering | [SPI.GPROC]Engineering Sciences [physics]/Chemical and Process Engineering | boues activées | floculation | cellule d'égouttage

International audience; Les boues urbaines, déchets issus du traitement des eaux usées, sont généralement déshydratées mécaniquement. Afin de les déshydrater une étape de floculation est quasi-systématiquement nécessaire. Or l'optimisation de cette floculation reste trè... View more
  • References (3)

    1Univ Pau & Pays Adour, Laboratoire de thermique, énergétique et procédés - IPRA, EA 1932, 64000 Pau, France, 0033 5 59 40 78 12, jeremy.olivier@univ-pau.fr 2IFTS, rue Marcel Pagnol, 47510 Foulayronnes, France, 0033 5 53 9583 94, pascal.ginisty@ifts-sls.com Masse de boue intitale avant egouttage : 800 g Flocculant : EM 640 TRM

    21% Agitation : 250 tr/min pendant 1 min

    18% Pression appliquée : 5 bar

  • Metrics
Share - Bookmark