Induction de régularités dans une base de connaissances : application au phénomène bruit / gêne et ses extensions

Other literature type French OPEN
Boyer, Marc (2001)
  • Subject: Intelligence artificielle | Analyse formelle | Sciences cognitives | Informatique théorique | Induction de règles | Bruit / gêne | Artificial Intelligence | Formal Analysis | Cognitive Sciences | Theoretical computer science | Rules induction | Noise/annoyance | 000

L'application majeure de ces travaux est le phénomène, souvent incomplètement décrit, de la gêne causée par le bruit des aéronefs. Dans un premier temps, nous développons donc un état de l'art sur le bruit décrivant ses différentes facettes et la diversité des approches scientifiques et techniques (acoustique, psycho-acoustique, physiologie, psycho-sociologie, réglementation, législation ...). La nécessité d'un modèle objectif du concept de gêne nous a conduit à réaliser un premier protocole permettant de calibrer l'ensemble des paramètres expérimentaux, de reconsidérer la gêne en la concevant en tant que mécanisme de dégradation de performances cognitives et de poser le problème de la corrélation sémantique entre un phénomène artificiel et les réactions qu'il induit sur un sujet humain. La deuxième partie des recherches a porté sur deux axes : une démarche théorique d'induction de régularités : modèle algébrique d'Analyse Formelle de Règles (AFR) et comparaison avec la PLI ( Programmation Logique Inductive) ; la conception d'un nouveau protocole de mesure de variations de performances cognitives fondé sur une approche cognitive de la gêne ; l'ensemble s'appuyant sur une analyse exhaustive des composantes du bruit. Par ailleurs, les modules informatiques correspondants ont été développés en programmation logique avec contraintes : interface, algorithmes d'évolution de treillis conceptuel, AFR. The main application of this research is the study of the often incompletely described phenomenon of the annoyance caused by the aircraft noise. We have first developed a state of the art about this field, explaining the different aspects and the diversity of the technical and scientific approaches (acoustics, psycho-acoustics, psychology, psycho-sociology, regulation, legislation...). The need to have an objective model of the annoyance concept has led us toset up a first protocol so as to define better the set of experimental parameters, to reconsider annoyance as a cognitive performance degradation mechanism ans to raise the question of the semantic correlation between an artificial phenomenon and the induced reactions on the human being. The second part of the research has focused on two points : a theoretical approach to regularity induction thanks to an algebraic model of Rule Formal Analysis (RPA), including a comparison with ILP (Inductive Logic Programming); a new experimental protocol, to measure the cognitive performance variations, based on a cognitive approach to annoyance. Software tools have been developed with a constraint logic programming language : interfaces, conceptual lattices dynamics, RFA.
Share - Bookmark