project

EFL

Empirical Foundations of Linguistics : data, methods, models
French National Research Agency (ANR)
Funder: French National Research Agency (ANR)Project code: ANR-10-LABX-0083
Funder Contribution: 11,119,600 EUR
Description
Depuis 2011, Le Labex EFL réunit environ 200 chercheurs, enseignants-chercheurs, doctorants, post-doctorants et ingénieurs. Il fédère 11 équipes de recherche de renommée internationale dans une perspective pluridisciplinaire concertée (linguistique, théorique, descriptive, expérimentale, computationnelle, phonétique, typologique) prenant en compte des facteurs cognitifs et épistémologiques, ainsi que des aspects développementaux. Le Labex poursuit dans une continuité largement renouvelée l’effort constant des sciences du langage pour surmonter les frontières disciplinaires et assurer l’invention ou la découverte sur la base des recherches empiriques de terrain et de laboratoire concernant plus de 100 langues. Il compte autour de 90 opérations de recherche, originales et collaboratives, la plupart conduites par plusieurs axes et équipes. Les dispositifs mis en place dans le cadre des trois domaines d’activités du Labex (recherche, formation, valorisation) ont remporté un succès croissant en 2016 : étudiants et chercheurs étrangers les ont plébiscités en répondant toujours plus nombreux aux appels. Plusieurs chercheurs appartenant à USPC issus de laboratoires hors Labex ont été intégrés. Le symposium annuel a fait une large place aux professeurs invités et aux collaborations extérieures dans la perspective de collaborations futures. En termes de gouvernance, l’année 2016 a été également marquée par la réélection du coordinateur pour deux ans, la clarification des rôles au sein de l’équipe de direction et par l’intégration de la responsable formation dans cette équipe. Ce dernier point montre une des orientations envisagées pour le Labex pour les années à venir : le renforcement de l’articulation recherche/formation et une inscription plus marquée du Labex dans les structures USPC avec notamment la préparation d’une candidature pour une Ecole Universitaire de recherche prévue par le PIA3 qui permettra de structurer la future Ecole Linguistique de Paris.
Data Management Plans