search
Include:
36 Research products, page 1 of 4

  • Publications
  • 2012-2021
  • Part of book or chapter of book
  • US
  • French
  • Hyper Article en Ligne
  • Hal-Diderot
  • HAL AMU

10
arrow_drop_down
Relevance
arrow_drop_down
  • French
    Authors: 
    Mamatsashvili, Atinati;
    Publisher: HAL CCSD
    Project: EC | LIAGAN (652978)

    International audience; Notre proposons, par ladite étude, de démontrer, dans quelle mesure l’avènement du nazisme déjà dans les années 1930, peut être révélateur, pour un nombre d'auteurs, de l’évolution catastrophique des événements à venir impliquant l’humanité entière et étant orientée, comme le note Bataille, « contre les hommes ». Pour révéler ces marqueurs annonciateurs de la menace sans précédent de l’idéologie nazie qui « maintient la valeur raciale au-dessus de tout autre » (Bataille), nous allons nous intéresser à l’œuvre romanesque de Georges Duhamel. Écrivain, médecin dont le Lieu d’asile a été brûlé par les allemands en 1940 et qui voit son œuvre interdite dès 1942, il met en garde à partir des années trente contre la menace de la guerre qui « sera, nécessairement, une guerre d'expropriation et une guerre d'extermination ». Nous allons examiner dans quelle mesure ce raisonnement qui se déploie à travers sa fiction et se centre sur la question de l'antisémitisme dans son cycle – la Chronique des Pasquier (1933-1945) – n'est pas uniquement liée au danger de l'idéologie nazie, mais concerne aussi la société française de l'entre-deux-guerres.

  • French
    Authors: 
    Gut, Dagmara;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience

  • French
    Authors: 
    Michel, Camille; Oliveau, Sébastien;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    National audience; Lima, capitale du Pérou, métropole de près de 9 millions d’habitants est une ville vulnérable sur plusieurs plans, qu’ils soient physiques, géologiques, sociaux… Les populations, selon leur localisation ne sont pas exposées aux mêmes risques de vulnérabilité. La capitale péruvienne est située au bord de l’océan Pacifique sur une zone désertique. Elle s’étend sur une superficie de 2 672 km² où se concentrent près de 9 millions d’habitants (un tiers de la population du pays), soit une densité de 3 391 hab./km². La ville se situe sur une zone instable du point de vue sismique. Elle connaît de nombreuses secousses, dont certaines qui furent dévastatrices. Certaines zones de la ville sont soumises à d’importantes érosions au niveau des falaises ou des collines ceinturant la ville, appelées « Cerros ». Depuis les années 1940 la ville connait une forte croissance démographique avec son apogée vers 1960. Cette explosion urbaine (en 1954 on comptait près de 1 300 000 habitants et plus de 6 millions en 1993) (D’Ercole, R. et Sierra, A., 2008, Driant, JC., 1989), a été impulsée par un mouvement migratoire, la population provenant majoritairement des montagnes, puis par un processus de densification. Cette forte croissance démographique a entraîné une importante demande de logements. Cependant, l’Etat n’a pas su mener une politique de logement suffisante, notamment pour la population ayant un faible revenu. Un habitat informel s’est alors développé de manière considérable dans la métropole (Riofrio, G., 2003). Cette forme de logement est aujourd’hui un des principaux éléments de la définition de l’espace urbain de la capitale, et porte le nom d’Asentamientos Humanos (littéralement « établissements humains »). Ils correspondent aux bidonvilles, et étaient anciennement connus sous le nom de Barriadas (1930-40) puis de Pueblos Jovenes (1970). A partir des années 1980, tous les terrains plats et urbanisables ont été occupés et l’occupation de nouvelles terres s’effectua au-delà de la frontière urbaine, sur des terres marginales à la topographie prononcée (Barreda, J. et Corzo Ramirez, D., 2004). Ces zones présentent des risques pour la population en raison d’éboulements et de glissements de terrains possibles. Par son contexte de ville coloniale, la capitale présentait dès son origine (le 18 janvier 1835) des inégalités, notamment une ségrégation entre les colons et les indigènes, qui se répercutait spatialement. Cette situation de ségrégation ancienne a continué à s’implanter dans la capitale au cours du temps. Le contexte urbain de la capitale péruvienne est caractérisé par la présence de deux types d’urbanisation : l’urbanisation conventionnelle qui constitue la partie formelle de la ville, et l’urbanisation informelle (sous la forme des Asentamientos Humanos) située principalement en périphérie lointaine. La dynamique actuelle se porte sur la formalisation et la titularisation de ces terres issues de l’urbanisation informelle. L’objectif, à travers la Commission de Formalisation de la Propriété Informelle (COFOPRI), est de formaliser les quartiers où sont implantés des Asentamientos Humanos et de titulariser progressivement chacun des lots en délivrant des titres de propriétés individuels aux habitants. A l’issue du processus, l’ensemble du quartier est formalisé et fait partie intégrante de la ville conventionnelle.Même si cette politique est inégalitaire et ne permet pas une amélioration directe des logements, elle dénote néanmoins d’un processus d’intégration de ces quartiers dans la ville. Cependant, les dynamiques de ségrégation demeurent. La population vivant dans les Asentamientos Humanos présente une forte vulnérabilité au regard de la population du reste de la ville. Pauvreté, précarité des logements (absence d’électricité, d’eau courante, matériaux fragiles…), niveau d’étude et niveau de qualification bas… sont des paramètres qui caractérisent le logement et la population vivant dans les bidonvilles de Lima.Les espaces de pauvreté sont majoritairement situés en périphérie de la ville, c’est également dans ces zones que se localisent les Asentamientos Humanos. Par ailleurs, une analyse de la ségrégation dans la ville, a montré que les deux groupes les plus ségrégés étaient les Quechuas et les ouvriers. Or, ces deux groupes se localisent principalement en périphérie. Les Asentamientos Humanos sont donc des espaces qui cumulent à la fois pauvreté, précarité et ségrégation.La capitale du Pérou est marquée par de fortes inégalités entre les différentes zones de la ville. Les bidonvilles, où vivent entre 40% et 45% de la population sont des espaces pauvres et dans une certaine mesure ségrégés au regard du reste de la ville. Ils présentent une vulnérabilité sociale importante avec des niveaux de développement peu élevés, mais aussi économique avec une incertitude de l’emploi sur une longue durée. Mais s’ajoute également une vulnérabilité physique liée à la géomorphologie de ces espaces. Ils sont effectivement pour une grande partie situés sur des terrains instables, des versants raides ou sur des sols en érosion. Les habitats très précaires, menacent également de s’écrouler en fonction de divers paramètres (vent, secousse sismique, érosion...). Une partie de la population de Lima, vivant dans les Asentamientos Humanos est donc exposée à de nombreux facteurs de vulnérabilité.

  • French
    Authors: 
    Girard, Frédéric;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience

  • French
    Authors: 
    GHEERAERT-GRAFFEUILLE, Claire;
    Publisher: Classiques Garnier
    Country: France

    Cet article étudie deux pièces anglaises mettant en scène des femmes soldats, qu’elles se soulèvent contre les hommes (The Lady Errant) ou que, femmes du royaume de la Réforme, elles combattent victorieusement l’armée du royaume de la sédition (Bell in Campo). Dans la première, les objets de l’héroïsme, impuissants à définir un véritable héroïsme féminin, sont tournés en ridicule ; dans la seconde, les heroickesses sont les dernières dépositaires d’un héroïsme dont les hommes ne sont plus capables.

  • Publication . Part of book or chapter of book . Conference object . 2012
    Open Access French
    Authors: 
    Gérald Tenenbaum;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    document différent de la version publiée: de nombreuses erreurs typographiques introduites après l'envoi des épreuves ont été corrigées.; Let F(n) denote a polynomial with integer coefficients and define H_F(x,y,z) to be the number of integers not exceeding x for which F(n) has at least one divisor d such that y

  • French
    Authors: 
    Jean-Luc Bertrand-Krajewski; Rayan Bouchali; Agnes Bouchez; Elodie Brelot; Claire Brivet; Christophe Dagot; Pascal Di Majo; Adriana Gonzalez Ospina; jérôme Labanowski; Yves Lévi; +5 more
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience

  • Publication . Part of book or chapter of book . 2012
    French
    Authors: 
    Piron, Sylvain;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    Etude globale et approfondie des centres d'études supérieures de l'ordre franciscain dans les régions de langue d'Oc (Provence et Aquitaine). L'activité des enseignants de Languedoc est surtout marquée par les polémiques qui Pierre de Jean Olivi, Arnaud Gaillard, Vital du Four, Jean Michel, Barthélemy Sicard. En revanche, à Toulouse, on voit se succéder des théologiens promis à des carrières universitaires ou administratives, à un rythme particulièrement élevé sous le pontifict de Jean XXII : Guillaume de Falgar, Raymond Rigaud, Vital du Four (fait maître en théologie à Toulouse par Clément V), Bertrand de la Tour, Arnaud Royard, Pierre Auriol, Guiral Ot, Elie de Nabinal, Fortanier Vassal. Le refus, par Benoît XII, de reconnaître l'attribution à Toulouse de la licence en théologie à Géraud du Pescher marque l'assèchement de cette filière. La troisième partie de l'article examine quelques particularités de l'enseignement délivré dans ces écoles, notamment la pratique du commentaire de décrétales théologiques à Toulouse, qui permet d'identifier un enseignement de François de Meyronnes.

  • French
    Authors: 
    Ginouvès, Véronique; Gras, Isabelle;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience; En guise de postface, il nous a semblé nécessaire de revenir sur le processus collaboratif de la fabrication de cet ouvrage et de vous confier la genèse de ce projet. Tout est parti d'un constat pragmatique, de nos situations quotidiennes de travail : le/la chercheur·e qui produit ou utilise des données a besoin de réponses concrètes aux questions auxquelles il/elle est confronté·e sur son terrain comme lors de tous ses travaux de recherche. Produire, exploiter, diffuser, partager ou éditer des sources numériques fait aujourd'hui partie de notre travail ordinaire. La rupture apportée par le développement du web et l'arrivée du format numérique ont largement facilité la diffusion et le partage des ressources (documentaires, textuelles, photographiques, sonores ou audiovisuelles...) dans le monde de la recherche et, au-delà, auprès des citoyens de plus en plus curieux et intéressés par les documents produits par les scientifiques.

  • Publication . Part of book or chapter of book . 2020
    French
    Authors: 
    Fagot, Joël;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France
    Project: ANR | BLRI (ANR-11-LABX-0036), ANR | ILCB (ANR-16-CONV-0002)

    International audience; La recherche sur l'animal est une voie privilégiée pour abor-der la question des relations entre pensée et langage. Le primate non humain, qui n'a pas notre langage, présente une multitude de comportements dont la complexité laisse supposer l'exis-tence d'une cognition de haut niveau. Néanmoins, qu'en est-il réellement ? Dans cette contribution, je présente une série de recherches de psychologie cognitive destinées à comprendre les capacités de perception, d'attention, de mémoire à court et à long terme, ainsi que les aptitudes au raisonnement abstrait du babouin de Guinée (Papio papio). Cet ensemble de don-nées illustre à la fois les limites et les potentialités des systèmes cognitifs sans langage.

Send a message
How can we help?
We usually respond in a few hours.