search
Include:
9,931 Research products, page 1 of 994

  • Publications
  • Other research products
  • 2013-2022
  • Part of book or chapter of book
  • FR
  • US
  • GB
  • IL
  • HAL AMU

10
arrow_drop_down
Relevance
arrow_drop_down
  • French
    Authors: 
    Allouche, Aurélien; Dervieux, Alain; Liziard, Sophie; Nicolas, Laurence; Voiron, Christine;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    S’inscrivant dans le contexte de la directive cadre sur l’eau, le programme de recherche « Eaux et Territoires » ambitionne de mettre en relation les connaissances relatives au fonctionnement des hydrosystèmes et celles portant sur les territoires, afin d’éclairer les politiques actuelles et à venir. Dans ce cadre, le ministère du Développement durable, le CNRS et IRSTEA ont soutenu dix-neuf projets de recherche, de 2007 à 2015, couvrant une grande diversité de thématiques allant de la gestion technique des risques et opportunités liés à l’eau aux questions de gouvernance et de relations entre acteurs. Cet ouvrage recueille à la fois des synthèses et résultats de ces recherches, propose le regard d’acteurs opérationnels sur les sujets abordés et des fiches thématiques sur des questions d’actualité. Il s’adresse à des chercheurs et à des étudiants, comme aux acteurs de l’eau et des territoires.

  • Publication . Conference object . Part of book or chapter of book . 2015
    Open Access
    Authors: 
    Kévin Perrot; Eric Rémila;
    Publisher: Springer Berlin Heidelberg
    Country: France

    International audience; Sand is a proper instance for the study of natural algorithmic phenomena. Idealized square/cubic sand grains moving according to ``simple'' local toppling rules may exhibit surprisingly ``complex'' global behaviors. In this paper we explore the language made by words corresponding to fixed points reached by iterating a toppling rule starting from a finite stack of sand grains in one dimension. Using arguments from linear algebra, we give a constructive proof that for all decreasing sandpile rules the language of fixed points is accepted by a finite (Muller) automaton. The analysis is completed with a combinatorial study of cases where the {\em emergence} of precise regular patterns is formally proven. It extends earlier works, and asks how far can we understand and explain emergence following this track?

  • French
    Authors: 
    Costa, Delphine;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    Ouvrage dirigé par Xavier Dupré de Boulois; National audience

  • Publication . Part of book or chapter of book . 2019
    French
    Authors: 
    Duperray, Adeline,;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience; Eluard semble avoir rassemblé toute sa conception du bonheur et de son rapport à l'écriture dans les premiers vers de « Critique de la poésie » (Le lit la table, 1944) : « Le feu réveille la forêt / Les troncs les coeurs les mains les feuilles / Le bonheur en un seul bouquet / Confus léger fondant sucré / C'est toute une forêt d'amis / Qui s'assemble aux fontaines vertes / Du bon soleil du bois flambant / Garcia Lorca a été mis à mort ». La vie, comme l'écriture, est une lutte pour tirer sans cesse le bonheur du naufrage qui le menace. Eugène Emile Paul Grindel, futur Paul Eluard, naît en 1895 dans une famille de tradition laïque et socialiste. Tuberculeux, il rencontre Gala en 1913, dans le sanatorium de Clavadel, dans la montagne Suisse, lieu dont la lumière illumine ses Premiers poèmes publiés à compte d'auteur. C'est l'un des deux recueils qu'il écrit sous son nom de naissance, avec Dialogues inutiles (1914) et qu'il détruira. Dès sa sortie du sanatorium en 1914, il est incorporé dans l'armée. Il se marie avec Gala en 1916, année où il publie sur le front dix poèmes polycopiés, Le Devoir, où l'on voit bien déjà les réticences qui sont les siennes face à la guerre : s'il se comporte, selon Paulhan, en « guerrier appliqué », il ne fait pas montre de patriotisme exalté. Après avoir été témoin des horreurs de la guerre en tant qu'infirmier militaire puis en tant que fantassin, Eluard est évacué du front en 1917. L'année suivante, il publie Poèmes pour la paix, recueil qui montre déjà chez lui l'auteur engagé et pacifiste, sous le pseudonyme de Paul Eluard, du nom de sa grand-mère maternelle.

  • Publication . Part of book or chapter of book . 2018
    French
    Authors: 
    Delais-Roussarie, Elisabeth; Herment, Sophie;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France
    Project: ANR | EFL (ANR-10-LABX-0083)

    International audience; Dans cette contribution, sans prétendre fournir une description précise de l’intonation des questions ni proposer un modèle des relations entre intonation et interprétation, nous nous fixons un triple objectif : – Montrer à partir d’exemples précis empruntés au français (mais aussi à l’anglais) que l’intonation ne peut pas être vue à elle seule comme indiquant la modalité des énoncés, notamment pour les questions totales, et surtout les questions déclaratives. – Tenter de mieux appréhender quels événements intonatifs contribuent au sens des énoncés en contexte, en particulier dans le cas des questions, cela se faisant dans une perspective grammaticale. – Lister les différents traits grammaticaux et prosodiques qui doivent être pris en considération pour proposer des descriptions fines des réalisations prosodiques associées aux questions. Dans bien des cas, les analyses se centrent sur les contours terminaux, alors que nous verrons que d’autres indices gagneraient à être étudiés.

  • French
    Authors: 
    Fanny, Bazile; de Cheveigné, Suzanne; Labussiere, Olivier; Le Net, Elisabeth; Nadaï, Alain; Touboul, Françoise;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience

  • French
    Authors: 
    Koch, Isabelle;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience

  • English
    Authors: 
    ALLIO, Fiorella;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience

  • Authors: 
    Marie Lucy; Mercedes Baugnies; Pascal TERRIEN;
    Country: France

    International audience; This study focuses on the implementation of an artistic and cultural education path (PEAC) in an elementary school in a priority education zone (REP), which is located in a sensitive neighborhood. This school uses the PEAC as a tool that can develop basic academic skills (Collin, 2013).Most families support these projects. However, teachers feel a growing disaffection among parents. As requested by the educational team, and in consultation with them, the planned objective has been to identify the indicators of success and blockages in the PEAC, and the relationship between parents and school, in order to understand its foundations and suggest improvements.This project is based on an articulation between research and field. Our methodology is a qualitative approach to reformulate and clarify, testimonials and experiences (Paillé, 2003). It consists of the collection and analysis of field literature (project sheets, teaching sheets, student work) (Blanchet, 2012), observation and ethnosociological data collection (Olivier de Sardan, 2008): semi-directive interviews with the teaching team, parents, children and social intervention actors accompanying the families. Indeed, this study is strongly anchored in a systemic approach to analyze the territory, and interactions between family, school and territory. The aim is to understand the representations, and their role in implementation and monitoring to the artistic and cultural projects (PEAC).The first results highlight obstacles revealing a gap between the teachers' representations, the school's actions, and the socio-cultural representations of the parents and the "neighborhood". Our proposals relate to a more thorough integration of social actors, especially parents, in a process of consultation and co-construction of projects.; Cet article est le fruit d’une recherche participative portant sur la mise en œuvre d’un parcours d’éducation artistique et culturelle (PEAC) danse/musique dans une école élémentaire en réseau d’éducation prioritaire (REP+). Cette école utilise le PEAC comme un outil de développement des compétences scolaires (Collin, 2013) et d’acquisition des savoirs fondamentaux.La majorité des familles adhère à ces projets. Néanmoins les enseignants ressentent une désaffection grandissante des parents. À la demande de l’équipe éducative et en concertation avec elle, les objectifs de cette recherche ont été d’identifier les indicateurs de réussite et de blocage dans la mise en œuvre du PEAC et de proposer des pistes de réflexion et d’amélioration.Notre méthodologie est fondée sur une articulation entre recherche et terrain et sur une approche qualitative correspondant à « une démarche discursive de reformulation, d’explicitation ou de théorisation de témoignages, d’expériences ou de phénomènes » (Paillé, 2003). Elle consiste à collecter et à analyser une littérature de terrain (fiche-projets, fiches pédagogiques, travaux des élèves) (Blanchet, 2012), à réaliser des observations et à recueillir des données de type ethnosociologique (Olivier de Sardan, 2008) : entretiens semi-directifs avec les acteurs de l’équipe enseignante, les parents, les élèves et les acteurs de l’intervention sociale accompagnant les familles. Cette étude, fortement ancrée dans une approche systémique de l’analyse du territoire et des interactions famille-école-territoire, vise à saisir les représentations et leur rôle dans l’adhésion des parents au PEAC.Nos premiers résultats mettent en relief des freins révélant des écarts entre les représentations des enseignants, les actions de l’établissement, et les représentations socioculturelles des parents et, plus largement, du « quartier ». Les propositions portent sur une intégration plus poussée des acteurs sociaux, et en particulier des parents, dans une démarche de concertation et de co-construction des projets.

  • Spanish
    Authors: 
    Courtot, Roland;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    Cet ouvrage a été publié par l'Université d'Alicante en hommage au professeur de Géographie Vicente Gozalvez Perez. Il réunit un ensemble de conférences données dans un cours d'été les 13 et 14 juillet 2015 sur le site de l'Université d'Alicante à Villena, par des professeurs d'Université Espagnols, Italien et Français.; International audience; Después de numerosas investigaciones geográficas en la fachada mediterránea de Francia y España, el autor propone una comparación entre las comarcas agrícolas del Comtat francés y de las huertas Valencianas, a través de lacual trata de dibujar un análisis historico de la evolución de las comarcas de huertas ( regadíos produciendo intensivamente de frutas y legumbres frescos para los mercados nationales y internacionales), entre Francia, España y Marruecos. Desde el siglo 19 y la aparición del ferrocarril, estas zonas han sido continuamente desarrrolladas y desplazadas hacia el sur (hasta Marruecos) conforme los medios de transporte abarra, cada vez mas taban el coste del acceso a los mercados de consumo de la Europa norte-occidental, cada vez mas septentrionales. Esta evolución corrobora la teoría de Von Thünen acerca de la localización de las zonas de producciónes agrícolas en torno à los mercados (lugares centrales) y de sus desplazamientos según la fluctuación del coste de la distancia. Las sucesivas revoluciones en el sector de los transportes (vapor para barcos y trenes, camion automóvil) han permitido à las comarcas meridionales de aprovechar sus rentas de situación: climáticas (precocidad), económicas y sociales( bajo coste de producción, de la mano de obra en particular). Estas suaves posibilidades productivas han atraído inversiones del "norte" hacia los "sures", cuando la mano de obra agrícola continuaba marchando hacia los "nortes". Nuevos sistemas agrícolas de producción intensiva y regada han sido constituidos en comarcas cada vez mas meridionales, en la secunda mitad del siglo 20, las huertas, del Vaucluse francés al Souss marroquí , ofrecen la gym completa d'estos sistemas regionales, desde la viejas huertas en decadencia, hasta los frentes pioneros y dinámicos.; A la suite de nombreuses recherches géographiques sur la façade méditerranéenne de la France et de l'Espagne, l'auteur propose une comparaison des régions agricoles du Comtat français et des huertas Valenciennes à travers laquelle il tente une analyse historique de l'évolution des régions de huertas (productrices intensives irriguées de fruits et de légumes frais pour les marchés nationaux et internationaux), entre la France, l'Espagne et le Maroc. Depuis le 19e siècle et l'avènement du chemin de fer, celles-ci n'ont cessé d'être développées et déplacées vers le sud (jusqu'au Maroc) au fur et à mesure que les moyens de transport ont fait diminuer le coût de l'accès aux marchés de consommation de l'Europe nord-occidental, de plus en plus septentrionaux.Cette évolution corrobore la théorie de Von Thünen de la localisation des aires de productions agricoles autour des marchés (lieux centraux) et de leurs déplacements selon l'évolution du coût de la distance. Les révolutions successives dans le secteur des transports (vapeur pour le bâteau et le train, camion automobile) ont permis aux régions plus méridionales de profiter de leurs rentes de situation: climatiques (précocité), économiques et sociales (faible coût de production, de la main d'oeuvre en particulier). Ces nouvelles possibilités ont attiré les capitaux des "nords" vers les "suds", tandis que la main d' oeuvre agricole continuait de se déplacer des suds vers les nords. De nouveaux systèmes de production agricole intensive irriguée ont donc été ainsi constitués dans des régions de plus en plus méridionales et, dans la seconde moitié du 20e siècle, les huertas, du Vaucluse français au Souss marocain, offrent toute la gamme des systèmes d'organisation régionaux, des vieilles huertas en déclin aux front pionniers dynamiques.

Send a message
How can we help?
We usually respond in a few hours.