search
Include:
22,143 Research products, page 1 of 2,215

  • Publications
  • Research data
  • Doctoral thesis
  • FR
  • Hyper Article en Ligne - Sciences de l'Homme et de la Société

10
arrow_drop_down
Relevance
arrow_drop_down
  • French
    Authors: 
    Glaudert, Nathalie;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    This thesis in theoretical linguistics is set within a comparative framework. The first part is an attempt to theorize the measurement of linguistic complexity. We endeavour to redefine markedness theory – on which our cross-disciplinary research is based – while taking into account (i) the different definitions given to the theory since its creation, (ii) the benefits other theoretical models can bring to this theory, and (iii) the criticisms the theory has received. The second part of our thesis is an attempt to apply markedness theory in order to test its degree of validity in several components of language and in intraand inter-systemic analyses of some Indo-European and Indian Ocean languages. We also aim at identifying the limits of this theory and presenting other competing functional principles.; Cette thèse en linguistique théorique s’inscrit dans un cadre comparatiste. La première partie de notre thèse est un essai de théorisation de la mesure de la complexité linguistique. Nous y proposons une redéfinition de la théorie de la marque, socle de notre recherche transversale, qui prend en compte (1) les différentes définitions qu’elle a reçues au cours de son développement, (2) les apports que peuvent représenter d’autres modèles théoriques et (3) les critiques qui lui ont été faites jusqu’à notre présente étude. La seconde partie de notre thèse est un essai d’application de la théorie de la marque qui a pour objectif de tester son degré de validité dans plusieurs composantes du langage et dans des analyses intra- et intersystémiques de quelques langues indo-européennes et de l’océan Indien. Il s’agit aussi de cerner ses limites et de présenter les principes fonctionnels avec lesquels elle est en concurrence.

  • French
    Authors: 
    De Looze, Céline;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    This thesis aims at studying the temporal span of register and tempo variations and the functions they convey, in English and French. It tackles one of the major issues in the study of the sources of prosodic variability, that of their more or less long term delimitation, their interaction and their overlapping, hence the difficulty of their distinction. The author argues for an embedded structure of variations of register and tempo, hence the idea of multi-level and multi-domain variations. The author also examines the way these variations inform about a speaker's identity and the way they indicate the intentional structure of discourse.; Cette thèse a pour objectif l'étude de l'empan temporel des variations de registre et de tempo et des fonctions qu'elles revêtent, en anglais et en français. Elle s'ancre dans une des problématiques majeures de l'étude des variations prosodiques, celle de leur délimitation, à plus ou moins long terme, de leur interaction et de leur chevauchement et par là, de la difficulté à les analyser séparément. L'auteur y défend une structure emboîtée des variations de registre et de tempo et ainsi l'idée de variations à plusieurs niveaux et qui opèrent sur divers domaines. Y est aussi examinée la façon dont ces variations informent de l'identité du locuteur ou encore la façon dont elles indiquent la structure intentionnelle du discours.

  • French
    Authors: 
    Papadopoulou, Eirini;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    The purpose of this research, divided in three parts, is to show how History, as cognitive field, can reveal deep truths of contemporary life and thought through the art of novel. More precisely, in the first part, after briefly drawing the portrait of classic historical novel, we present seven modern novels that have as common ground important historical facts. We explain which time each novel deals with and which places it presents as sites of action of its story. We comment, as well, on the considerable historical meaning of the chosen times and places.Afterwards, we focus on the fictional characters of our corpus so as to discover how their belonging to a precise historical time influences their existence and how, consequently, the need to fathom out their world is provoked. Furthermore, we are interested in the proven relation between the power of memory that haunts the characters who are fighting so as to be reconciled with it and the construction of narrative identity, equally individual and collective. Finally, in the last part, we try to show the connection between the time of each novel and the narrative structure that each writer has chosen for it by suggesting the importance of its role in the process of the literary reception. The latter will subsequently make us wonder about the parameters that determine the way the writer and the reader receive effectively these literary works.; Le but de cette recherche qui de déplie en trois parties est de montrer comment l’Histoire en tant que champ cognitif peut, par l’intermédiaire de l’art romanesque, dévoiler des vérités profondes concernant la vie et la pensée contemporaine. Plus précisément, dans le cadre de la première partie, en traçant d’abord brièvement le portrait du roman historique classique, nous présentons sept romans européens de notre époque qui ont comme thématique commune des grands événements historiques. Nous expliquons de quelle époque traite chacun d’eux et quels lieux ils présentent comme lieux d’action de leurs histoires ; nous commentons alors la signification historique majeure du temps et de l’espace choisis.Par la suite, nous mettons l’accent sur les personnages romanesques de notre corpus dans le but de découvrir comment leur appartenance à une époque historique précise influence leur existence et comment surgit conséquemment le besoin de déchiffrer leur monde. De plus, nous nous intéressons à la relation éprouvée entre la puissance de la mémoire, qui hante les personnages se battant pour se réconcilier avec elle, et la construction de leur identité narrative, une identité tant individuelle que collective. Finalement, dans une dernière partie, nous tentons de faire le lien entre le temps de chaque roman et la structure narrative que son écrivain a choisie en suggérant qu’il joue un rôle considérable dans le processus de réception de la littérature. Cette dernière occupera ensuite notre réflexion : nous nous interrogerons donc sur les paramètres qui déterminent la façon dont l’écrivain et le lecteur perçoivent effectivement ces œuvres littéraires.

  • French
    Authors: 
    Tiraoui, Lamia;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    The problematic of urban enviromnent improvement lead to take into account microclimatic phenomena in urban development. This work attempts to develop a model, which allows the analysis of the relations between urban form and thermal phenomena. This model permits the analysis of the impact of urban form on thermal radiative exchanges. It is based on physical expressions, which attempt to conciliate spatial representativeness and interpretation faithfulness of physical phenomena. The impact is defined as thermal transformation led by building environment changes, which are due to urbanization. Some illustrations of the different kind of analysis and interpretations that the model leads to are presented. The faithfulness of the physical phenomena interpretations are discussed. Some perspectives are proposed about the development of the model for better physical and perceptive impact studies. This work attempts to introduce the questions of the use and interpretation of physical figures in the definition of the climatic enviromnent.; La prise en compte des ambiances urbaines dans la conception pose la question de l'interprétation spatiale des phénomènes physiques notamment microclimatiques dans le projet. Ce travail tente d'y répondre partiellement en proposant un modèle qui traite du rapport entre phénomènes climatiques thermiques et formes urbaines. Ce modèle permet l'analyse d'impact des formes urbaines sur les échanges radiatifs thermiques. Il repose sur le développement d'expressions physiques qui tentent de concilier la représentativité spatiale et la fidélité d'interprétation des phénomènes physiques. L'impact radiatif est défini par les transformations thermiques d'une surface provoquées par le changement d'environnement bâti. L'illustration des différents types d'analyse et d'interprétation des interactions entre phénomènes et formes que permet le modèle est présentée. Elle tente d'introduire un essai de caractérisation spatiale et physique des impacts radiatifs de l'urbain. La discussion de la fidélité d'interprétation des phénomènes physiques permet de proposer d'éventuelles perspectives de développement du modèle vers une analyse plus poussée des impacts radiatifs et convectifs du cadre bâti. Ces perspectives abordent également la question de l'utilisabilité et de l'interprétabilité des grandeurs physiques dans l'analyse des ambiances physiques climatiques.

  • Publication . Doctoral thesis . 1995
    French
    Authors: 
    Blanc, Nathalie;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    Autour de la place de la nature dans la pensée sur la ville et de la relation des citadins à la nature, cette thèse pose une question jusqu'ici insuffisamment travaillée : quelle est la place idéelle et matérielle de la nature dans la ville ? Elle comporte deux volets menés parallèlement. Le premier est consacré à la place de la nature dans la géographie urbaine et dans la pensée sur la ville au travers de la lecture synchronique de quatre anthologies. On constate le processus d'effacement de la place attribuée à la nature dans la recherche urbaine et le fait que la nature a été éludée par le rôle que l'utopie urbaine lui fait jouer et par la recherche de sa maîtrise technique dans l'urbanisme. Dans l'écologie urbaine, ensemble de réflexions qui se développe progressivement à partir des années 1970, malgré une évolution importante de l'idée de nature, il est difficile de conclure à une véritable progression des travaux sur le rapport ville/nature. Il s'agit plutôt d'une multiplication des travaux dans un vaste champ mal défini qui renvoie au renouveau des sensibilités envers le cadre de vie et l'environnement. La seconde partie est consacrée à l'observation : la manière dont les gens à travers leur mode
d'habiter, notion dont la définition est progressivement éprouvée, vivent la nature en ville. On tente d'évaluer les articulations et les décalages entre les pratiques, les représentations de la nature en ville et les éléments matériels de nature comme contribuant au mode d'habiter urbain.
Cette étude permet de déceler des modes d'organisation sociale et des configurations
symboliques mettant en évidence une diversité de cultures de la nature et de milieux urbains. L'observation est centrée sur le rapport homme/animal, domaine particulier de la relation citadin/nature, peu abordé par la recherche urbaine, notamment par les géographes. Les résultats montrent que les relations à l'animal en ville, en négatif ou en positif, font partie de ce qui
constitue le bien-être urbain. On constate aussi que l'animal, qu'il soit non-désiré, comme la
blatte, ou désiré, comme le chat parfois, ne renvoie que partiellement à l'idée de nature en ville. L'animal, aujourd'hui, dans la ville est associée à la nature essentiellement pour les écologues et
les biologistes. Par contre, les résultats confirment que l'idée de ville renvoie à l'artifice au point
que les espèces vivantes animales introduites en ville ne conservent pas dans les représentations leur qualité de nature. La recherche a permis, en reliant idéel et matériel, de définir des modes
d'approche des relations sociétés/nature, en particulier du rapport à l'animal, dans la géographie urbaine.

  • French
    Authors: 
    Degroote, Ariane;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    Since the mid-twentieth century, Haitian agriculture has been the subject of many national and international interventions to support its development and contribute to the country's food security. Various projects have been implemented but many have had only limited results, due to lack of understanding of the problems faced by farmers and to the gap in recommended techniques.In opposition with this type of intervention, Salagnac project which has started since 1973 in a small rural area in the south of the country aimed to implement an approach that articulated research, training and development, in close collaboration with farmers and with the support of many researchers and agronomists. This project enabled the implementation of a coherent set of interventions - small water tanks and reservoirs, micro-credit, transport infrastructure, support to crop and livestock production. It has led to the spectacular development of the region, based on the market gardening increased production sold in Port-au-Prince market. More than thirty years after its beginnings, Salagnac project continues to bear fruit.While the government highlights the success of this project, this research project proposes to understand the farming transformations thanks to this project and to assess its effects in order to measure its impacts on farmers income and their evolution, social inequalities and environmental conservation. The assessment is based on the evaluation of the gap between the scenario with project and the one which would have prevailed in its absence, built thanks to a comparative approach from other mountainous regions of the country. This research was conducted on the basis of substantial fieldwork, including landscape analysis and 150 in-depth interviews with older and active farmers.In the economic liberalization context of the 1980s, farmers who started cropping the remunerative cabbage culture thanks to the project were encouraged to benefit from this comparative advantage in specializing their farm in market gardening. However, this specialization showed its economic and environmental limits in the 2000s, in an unfavorable macroeconomic context.The development of these high value-added crops which has been led by an increased demand for better paid daily labor than in the rest of the country has increased all farmers’ incomes, including the poorest who have been able to continue farming. This development has also maintained a vibrant rural fabric and improved living conditions in the region. Nevertheless, this development was based on a strong market integration, making these farms particularly vulnerable to the volatility of world agricultural prices. Understanding the circumstances that have led to the success and sustainability of Salagnac project highlights the necessary conditions to bring this type of approach to other regions of the country and contributes, more generally, to enriching the thinking on intervention modalities in the field of agricultural development in Haiti.; Depuis le milieu du 20ème siècle, l’agriculture haïtienne a fait l’objet de nombreuses interventions nationales et internationales visant à soutenir son développement et contribuer à la sécurité alimentaire du pays. Différents projets ont été mis en œuvre mais beaucoup n’ont eu qu’un résultat limité, lié au manque de compréhension des problèmes rencontrés par les paysans et au décalage des techniques préconisées.En rupture avec ce type d’intervention, le projet de Salagnac, conduit depuis 1973 dans une petite région agricole du sud du pays, a cherché à mettre en œuvre une démarche qui articulait la recherche, la formation et le développement, en étroite collaboration avec les agriculteurs de la région et avec l’appui de nombreux chercheurs et agronomes. Ce projet a permis la mise en œuvre d’un ensemble cohérent d’interventions - petite hydraulique, micro-crédit, infrastructures de transport, appui aux productions végétales et animales – à l’origine du développement spectaculaire de la région, basé sur l’essor des cultures maraîchères destinées aux marchés de la capitale. Plus de trente ans après ses débuts, le projet de Salagnac continue de porter ses fruits.A l’heure où la réussite de ce projet est mise en avant par le gouvernement, ce travail de recherche propose de comprendre les transformations de l’agriculture qu’a permis ce projet et d’en évaluer les effets afin de mesurer ses impacts sur le revenu des différentes catégories d’agriculteurs et leur évolution, les inégalités sociales et l’environnement. L’évaluation repose sur la mesure du différentiel entre le scénario avec projet et celui qui aurait prévalu en son absence, construit grâce à une démarche comparative à partir d’autres régions montagneuses du pays. Cette recherche a été réalisée sur la base d’un travail de terrain minutieux comprenant la lecture de paysage et la conduite de cent cinquante entretiens approfondis auprès d’agriculteurs âgés et en activité.Dans le contexte de libéralisation économique des années 1980, les agriculteurs ayant démarré la culture rémunératrice de chou primeur grâce au projet ont été incités à tirer parti de cet avantage comparatif en se spécialisant dans le maraichage. Cette spécialisation a cependant manifesté ses limites économiques et environnementales dans les années 2000, dans un contexte macro-économique défavorable.Le développement de ces cultures à forte valeur ajoutée, qui s’est accompagné de l’accroissement de la demande en travail journalier mieux rémunéré que dans le reste du pays, a permis d’augmenter le revenu de l’ensemble des agriculteurs, y compris pour les plus modestes d’entre eux qui ont pu ainsi poursuivre leur activité agricole, de maintenir un tissu rural dynamique et d’améliorer les conditions de vie dans la région. Il a néanmoins reposé sur une forte intégration aux échanges marchands qui a rendu ces exploitations particulièrement vulnérables à la volatilité des prix agricoles mondiaux. La compréhension des conditions à l’origine de la réussite et la pérennisation du projet de Salagnac met en lumière celles nécessaires à réunir pour reproduire ce type de démarche dans d’autres régions du pays et contribue, de manière plus générale, à enrichir la réflexion sur les modalités d’interventions en matière de développement agricole en Haïti.

  • French
    Authors: 
    Lee, Yi-Pei;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    Guillaume Apollinaire is undoubtedly one of the most famous French poets of the twentieth century. However, apart from being a key figure in the early avant-garde movements and the author of The Mirabeau Bridge (“Le Pont Mirabeau“) and The Song of the Ill-Beloved (“La Chanson du Mal-Aimé“), the poet played another literary role less known to the public today. In fact, the “imaginative prose” (“la prose d’imagination“)—short stories and novels—of Apollinaire was written in the spirit of “l’esprit nouveau“ and in accordance with a poetics of “surprise“ which also shaped his poetry. Being an avid reader of curiosa and other unusual texts, the prosateur Apollinaire had a predilection for heretics, rogues, maniacs, ungraceful poets and eccentric artists. He was not afraid to write about shocking or unconventional subjects while aiming for aesthetic renewal. This very distinctive fiction writing belongs probably to a certain tradition in literature, where Apollinaire and some of his works remain among the genres and the authors who devoted themselves to fantastic tales, mysteries, anticlerical stories or other subversive texts. Since worldly experience and literary enterprise are inseparable in Apollinaire’s world, it is natural to notice many signs of the writer’s curiosity and his taste for the bizarre in his private library, his journals and his magazine columns. In fact, a large number of the so-called “true falsities“ (“authentiques faussetés“)—a term invented by Apollinaire himself who, as a brilliant raconteur, excelled in mixing reality with fantasy—can actually be found in the writer’s journalistic writing. As for his work of fiction, a similar tendency for mixing also reveals itself in the fusion of different artistic and literary genres. The “imaginative prose“ shows the author’s will to invent out of some existing “frameworks“, to create a new aesthetic free of genre constraints, while remaining faithful to the principles defended by the poet Guillaume Apollinaire.; Guillaume Apollinaire est incontestablement l’un des poètes français les plus célèbres du XXe siècle. Celui qui a participé aux mouvements d’avant-garde et écrit des poèmes comme «Le Pont Mirabeau» et «La Chanson du Mal-Aimé», s’est pourtant livré à une autre activité littéraire moins connue du grand public. En effet, la «prose d’imagination»—contes et romans—de l’écrivain est conçue dans les règles de «l’esprit nouveau», et selon une poétique de « la surprise » qui caractérise aussi ses vers. Friand de curiosa et de bizarreries de toutes sortes, le prosateur Apollinaire manifeste une prédilection pour les hérétiques, les aventuriers, les maniaques, les poètes disgracieux et les artistes originaux. Il n’a pas peur d’aborder des sujets étonnants, voire hétérodoxes, à la recherche du renouvellement esthétique. Cette écriture très particulière peut s’inscrire dans une certaine lignée de la littérature, parmi les genres et les ouvrages des auteurs voués à ce qui est fantastique, mystérieux, anticlérical ou subversif. Comme la vie et l’œuvre sont inséparables dans le monde apollinarien, il est naturel que la curiosité et le goût du bizarre de l’écrivain laissent des empreintes dans sa bibliothèque personnelle, ses agendas et dans ses chroniques anecdotiques. Et c’est effectivement dans le domaine du journalisme que se trouvent maintes «authentiques faussetés» d’un Apollinaire conteur, qui excelle à mêler le réel et l’imaginaire. Une telle tendance fusionnelle se traduit aussi par le mélange des genres artistiques et littéraires dans sa fiction, laquelle témoigne d’une volonté d’inventer au-delà de certains «modèles», de créer une nouvelle esthétique libre de contraintes formelles, tout en restant fidèle aux principes défendus par le poète Guillaume Apollinaire.

  • French
    Authors: 
    Ravalet, Emmanuel;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    Both divisions and concentrations of population characterize contemporary metropolitan areas. Known as segregation processes, these dynamics are usually studied through the analysis of residential locations. Our thesis, however, proposes another lens to uncover urban change. It focuses on daily mobility that shape urban spaces and individual ways of life. This leads us to organize the reflexion from residential segregations to daily urban spaces segregation (from immobile to mobile segregation). Furthermore, we put the individual, and not the household, at the heart of segregative dynamics. Four contemporary metropolitan areas are considered, in a comparative framework. These examples were analyzed through the same specific methodology, based on transport households surveys data. The study highlights the economic understanding of proximity individual behaviors (immobility and local life) and of attraction areas accesses. Proximity, once a measure for sustainable urban policies, indeed becomes a reality for poor citizens. Spatial isolation nowadays relates to individual characteristics rather than residential locations. Some specificities are added further to these strong tendencies. Different social and spatial dynamics clearly appear in Southern and Northern cities and effects of urban forms inherited from History are asserted (especially in Niamey). Our work finally complete the usual perspective of urban segregation in several contrasted urban contexts.; Les métropoles contemporaines sont marquées par des regroupements et des séparations des citadins, connus sous le terme de ségrégation. Ce phénomène est généralement appréhendé sur la base des localisations résidentielles. L’importance de la mobilité quotidienne dans les reconfigurations spatiales métropolitaines et dans les modes de vie individuels nous incite alors à l’étude et la caractérisation de la relation entretenue par les citadins avec les espaces urbains. Cela permet de passer de la ségrégation résidentielle (immobile) vers la ségrégation dans les espaces de la vie quotidienne (mobile). Parallèlement, c’est l’individu, et non le ménage, qui est au cœur des dynamiques ségrégatives telles que nous les abordons. Quatre métropoles contemporaines ont été analysées avec une visée comparative. Ce choix a imposé la mise au point d’une méthodologie originale, commune aux quatre cas et basée sur des données d’enquêtes-ménages transports. Les résultats obtenus permettent de souligner l’interprétation économique des comportements individuels de proximité (immobilité et vie locale) et des accès aux pôles d’attraction (parmi lesquels le centre). La proximité, avant d’être un objectif des politiques de villes durables, est une réalité pour les populations défavorisées. Ces comportements de replis dépendent plus de caractéristiques individuelles que d’effets liés au quartier de résidence. Ces tendances fortes, communes aux quatre cas, sont complétées par diverses spécificités. Des dynamiques spatiales et sociales différentes se révèlent dans les villes du Nord et du Sud, et les effets des formes urbaines héritées de l’histoire s’affirment (en particulier à Niamey). Notre analyse permet finalement d’enrichir la perspective usuelle de la ségrégation urbaine dans plusieurs contextes urbains contrastés.

  • French
    Authors: 
    El Adnani, Mohamed Jallal;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    The constitution of skills in the handcraft sector is at the forefront of the confrontation between modern and traditional forms of productive organisation. Using the “convention economics”, this thesis focuses on vocational training that is acquired on the job, by structured, public and private, scholastic and alternate training. Going from the historical position of handcraft in Marrakech society, from the traditional view of vocational professions as scholastic failure; the first part of the thesis accounts for the different regimes of public action in term of qualifications: domestic, professional, industrial and merchant. The second part of my thesis uses an original survey of 150 master craftsmen and workers of the sewing and hairdressing professions. The data analysis permits to distinguish between different typologies: concerning the education choice and hiring of master craftsmen, concerning the workers' choice of the training modality as well as their appreciation of the content of vocational training, and finally concerning the productive configurations resulting from the stratification between workers and master craftsmen. As well as the distinction between traditional and modern, the predominant domestic convention can be associated with other conventional modalities of skills' management. A professional convention, highly related to structured training can be combined with merchant or domestic regulations. These divers compositions show that many forms of modernity are capable of being developed, thus questioning the public action in term of its role in the production of skills and qualifications in handcraft sector.; La constitution des compétences dans le secteur de l'artisanat est au coeur de la confrontation entre les formes traditionnelles et les formes modernes de l'organisation productive. S'appuyant sur « l'économie des conventions », cette recherche se focalise sur la formation professionnelle qui passe tant par l'apprentissage sur le tas, régulé par les institutions traditionnelles, que par des formations structurées, publiques et privées, résidentielles et en alternance. Repartant de l'ancrage historique de l'artisanat et analysant le positionnement de la formation traditionnelle dans un espace social qui associe fortement cette dernière à l'échec scolaire, la première partie rend compte de l'articulation entre plusieurs régimes d'action collective en matière de qualifications : domestique, professionnel, industriel et marchand. Outre des entretiens auprès des protagonistes des diverses modalités de formation, la seconde partie mobilise une enquête originale auprès de 150 maîtres et ouvriers artisans des métiers de la coiffure et de la coupe-couture menée à Marrakech. Les analyses de données permettent de dégager différentes typologies : sur les choix de formation et de recrutement des maîtres, sur les raisons de l'orientation des ouvriers vers telle ou telle modalité de formation ainsi que sur l'appréciation qu'ils font du contenu des formations structurées et enfin sur les configurations productives résultant des appariements entre maîtres et ouvriers. Il en ressort que par delà la classique distinction « traditionnel versus moderne », la convention domestique, certes prédominante, peut s'associer à des modalités marchandes ou industrielles de gestion des compétences. De même, une configuration professionnelle, fortement liée au recours à la formation structurée, peut également se combiner avec des régulations marchandes ou domestiques. Ces diverses compositions montrent que plusieurs formes de modernité sont susceptibles de se développer et incitent à réinterroger les fondements de l'action collective en matière de qualification et de compétences dans le secteur de l'artisanat.

  • French
    Authors: 
    Coindard, Guillaume;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    The general practitioner is the main actor in the organisation of primary care, as defined by the laws in force, both nationally and internationally. However, its role in the care of cancer patients remains both fluctuating, depending mainly on the social position of the patients, and difficult to identify, both in terms of time and context. A series of studies have been carried out to try to better understand the role of the general practitioner in the initial management of cancer, i.e. from the diagnostic period to the therapeutic phase itself. An initial qualitative study of 83 people with cancer (PWC) identified the main ways in which the health care system was used and what roles the general practitioner could play in these situations. A second qualitative component with health professionals, including general practitioners, clarified these roles, while a quantitative component was conducted to describe from cancer patient records the modalities of using a general practitioner. The trajectories of PWC were all the more marked by endurance logics as they were socially disadvantaged or from working class backgrounds. We also observed how the difficulties related to the patient's work were burdened by intersectionality logics. From a complete absence in the trajectories of some PWCs to a major role for others, the discovery of cancer and follow-up during the initial therapeutic phase, defining the role that the general practitioner can play requires an analysis of the entire spectrum of possible interventions, of which heterogeneity remains the rule. Nevertheless, during the two main phases, the peri-diagnostic phase and the initial therapeutic phase, the general practitioner is defined by the practice of interface medicine. This interface is temporal, making it possible to support the PWC in the biographical rupture particularly heavy with consequences in cancer pathology. But it is also spatial, being able to support the PWC in referring to the oncology care team, then when anti-cancer treatments are used, to the professionals in charge of this specificity. Like any interface, it is only visible to PWCs when it is crossed and remains in the shadows before and after, at home and in hospital. The issue then becomes that of communication, or how the general practitioner is able, through his knowledge, skills, posture and words, to forge sufficiently strong links to help the patient in his quest for recovery and in his work of physical, psychological and social reconstruction.; Le médecin généraliste est le principal acteur de l’organisation des soins primaires, tel que défini par les textes en vigueur, aussi bien sur le plan national qu’international. Son rôle dans la prise en charge des patients atteints de cancer reste pour autant à la fois fluctuant, en fonction principalement de la position sociale des patients, et difficile à cerner, tant sur le plan temporel que contextuel. Un emboitement d’études a été réalisé pour tenter de mieux comprendre le rôle du médecin généraliste dans la prise en charge initiale du cancer, c’est à dire de la période diagnostique à la phase thérapeutique à proprement parler. Une première étude qualitative menée auprès de 83 personnes atteintes de pathologies cancéreuses (PAPC) a permis de cerner les principales modalités d’utilisation du système de soins et de définir quels rôles le médecin généraliste pouvait prendre au cours de ces situations. Un deuxième volet qualitatif mené auprès de professionnels de santé, dont des médecins généralistes, a permis de clarifier ces rôles, tandis qu’un volet quantitatif a été mené pour décrire à partir de dossiers de patients atteints de cancer les modalités du recours au médecin généraliste. Les trajectoires de PAPC étaient d’autant plus marquées par les logiques d’endurance qu’ils étaient socialement défavorisés ou issus de milieux populaires. Nous avons également observé comment les difficultés liées au travail du patient étaient grevées par des logiques d’intersectionnalité. D’une absence complète dans les trajectoires de certaines PAPC à un rôle majeur pour d’autres, la découverte du cancer et dans le suivi durant la phase thérapeutique initiale, définir le rôle que peut prendre le médecin généraliste demande à analyser l’ensemble du spectre d’intervention possible, dont l’hétérogénéité reste la règle. Il n’en reste pas moins qu’au cours des deux principaux temps que sont la phase péri-diagnostique et la phase thérapeutique initiale, le médecin généraliste se définit par la pratique d’une médecine d’interface. Cette interface est temporelle, permettant d’accompagner la PAPC dans la rupture biographique particulièrement lourde de conséquence dans la pathologie cancéreuse. Mais elle est aussi spatiale, pouvant accompagner la PAPC dans l’adressage vers l’équipe de soins oncologiques, puis lorsque les traitements anti-cancéreux sont utilisés, vers les professionnels en charge de cette spécificité. Comme toute interface, elle n’est visible pour les PAPC qu’au moment où elle est traversée et demeure dans l’ombre avant et après, à domicile et à l’hôpital. L’enjeu devient alors celui de la communication, où comment le médecin généraliste est en capacité, par ses connaissances, ses compétences, sa posture et ses mots de tisser des liens suffisamment forts pour aider le patient dans sa quête de guérison et dans son travail de reconstruction à la fois physique, psychologique et social.

Send a message
How can we help?
We usually respond in a few hours.