Advanced search in
Research products
arrow_drop_down
Searching FieldsTerms
Any field
arrow_drop_down
includes
arrow_drop_down
Include:
45 Research products, page 1 of 5

  • Publications
  • 2018-2022
  • US
  • French
  • HAL AMU

10
arrow_drop_down
Relevance
arrow_drop_down
  • Open Access French
    Authors: 
    dupré, frédéric;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    En France, les unités localisées pour l’inclusion scolaire (ULIS) au sein des collèges ont connu un fort développement depuis la loi du 11 février 2005. Ces dispositifs permettent à des élèves reconnus institutionnellement handicapés (ERIH) d’avoir une scolarité dans une classe ordinaire tout en bénéficiant d’un dispositif de soutien. Les élèves bénéficient d’un emploi du temps partagé qui les amène à fréquenter différents systèmes didactiques, que ce soit au sein de la classe ordinaire ou dans le cadre du regroupement spécialisé. Notre travail de recherche s’attache à observer des pratiques inclusives en mathématiques dans le cadre de ces dispositifs ULIS. Nous cherchons plus particulièrement à dégager quelles sont les conditions favorables pour que le regroupement spécialisé (système didactique auxiliaire - SDA) puisse jouer un rôle d’aide à l’étude vis-à-vis de la classe ordinaire (système didactique principal - SDP). Pour étudier la question des articulations entre différents systèmes didactiques nous nous plaçons dans un double cadre théorique. L’approche comparatiste en didactique, associée à des outils issus de la didactique de mathématiques, nous permet de comparer différents systèmes didactiques à partir de l’analyse des cadres temporels produits par ces systèmes. Ce travail, mené à partir de quatre études de cas réalisées dans quatre collèges différents, permet de mettre en évidence que si l’articulation entre la classe et le regroupement spécialisé est un objet pensé par une majorité des acteurs rencontrés, la fonction d’aide à l’étude du SDA vis-à-vis du SDP est possible lorsque certaines conditions sont réunies, mais elle n’est pas systématique. In France, localized units for inclusive education (ULIS) within the college have experienced a strong development since the law of February 11, 2005. These devices allow students recognized institutionally disabled to have a schooling in an ordinary class while benefiting from a support device. These students benefit from a shared schedule that leads them to attend various didactic systems, whether in the regular classroom or in the context of the specialized group. Our research work focuses on observing inclusive mathematical practices in these ULIS devices. In particular, we seek to find out what are the favorable conditions for the specialized grouping (auxiliary didactic system) to play a role in assisting the study with regard to the ordinary class (main didactic system). To study the question of articulations between different didactic systems we place ourselves in a double theoretical framework. The comparative approach in didactics combined with tools from mathematical didactics allows us to compare different didactic systems from the analysis of the time frames produced by these systems. This work, based on four case studies carried out in four different colleges, shows that if the articulation between the class and the specialized group is an object thought by a majority of the actors met, the assistance to the study of auxiliary didactic system vis-à-vis the main didactic system is possible when certain conditions are met, but it is not systematic.

  • French
    Authors: 
    Bourbousson, Céline;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    Our research focuses on the adoption of a dispositive (Foucault, 1977) destinated to territorial polarization projects in the field of social and solidarity economy. We build on a multi-scalar approach which consists in : (1) a qualitative survey of the construction of the Pôle Territorial de Coopération Economique (“Territorial Cluster for Economic Cooperation”) policy by national actors, (2) two case studies of two of these clusters, selected in region Paca. More specifically, we build on the institutional work theory to characterize the practices deployed by the two TCECs in order to appropriate the dispositive in a context of institutional pluralism. Two levels of results are proposed. The first one sheds light on the banalisation process of the TCEC dispositive at the national level, which is first dominated by a civic logic of alternative territorial development that is then effaced by a a managerial logic of normalization of SSE. The second level of results consists in characterizing the modalities of appropriation of this dispositive at the meso scale of the two clusters analysed. It appears that the TCEC which manages to survive and develop is the one that hybridizes the civic and managerial logics. The other one, particularly shaped by the civic logic, doesn’t manage to perpetuate its activities and implies a reject of the dispositive, since it doesn’t share its strategic intention. Combining a critical approach and a neo-institutionalist analysis leads to several theoretical contributions. (1) We draw the outlines of a new type of dispositive that we conceptualize as a normalizing dispostive. (2) The analysis of institutional work in a context of institutional pluralism highlights a new type of practices : the ones which deal with institutional resistance.; Notre recherche propose d’appréhender la « mise en dispositif », au sens de Foucault (1977), de projets de polarisation territoriale dans le champ de l’économie sociale et solidaire (ESS). Nous nous appuyons sur une analyse multi-niveaux qui se décline sous la forme : (1) d’une enquête qualitative sur l’élaboration du dispositif Pôle Territorial de Coopération Economique (PTCE) par les acteurs nationaux, (2) de deux études de cas auprès de deux de ces pôles en région Paca. Plus précisément, nous mobilisons la grille d’analyse du travail institutionnel pour cerner les pratiques mises en oeuvre par les deux PTCE pour s’approprier le dispositif dans un contexte de pluralisme institutionnel. Deux niveaux de résultats sont proposés. Le premier revient à éclairer le phénomène de banalisation du dispositif PTCE à l’échelle nationale, qui est d’abord caractérisé par une logique civique de développement territorial alternatif qui se voit ensuite remplacée par une logique gestionnaire de normalisation de l’ESS. Le second niveau de résultats consiste à caractériser les modalités d’appropriation de ce dispositif à l’échelle méso des deux cas analysés. Il en ressort que le PTCE qui parvient à survivre et à se développer est celui qui hybride les logiques civique et gestionnaire. Le second PTCE, très façonné par la logique civique, ne parvient pas à pérenniser son activité et suscite un rejet du dispositif, dont il ne partage aucunement l’intention stratégique. Conjuguer une posture critique à une analyse néo-institutionnaliste nous permet de dégager plusieurs apports théoriques. (1) Nous dessinons les contours conceptuels d’un nouveau type de dispositif que nous qualifions de normalisateur. (2) L’analyse du travail institutionnel dans un contexte de pluralisme institutionnel met en évidence un nouveau type de pratiques : celles qui ont trait à la résistance institutionnelle.

  • Open Access French
    Authors: 
    Anne Reynes-Delobel;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience; Entre solitude et communauté, Le cœur est un chasseur solitaire de Carson Mc Cullers dresse un tableau étonnant d’acuité et de profondeur des rapports humains à tous les niveaux de la vie sociale. Au fil des histoires singulières qui tissent son intrigue, le roman décline l’échec d’une forme d’amour (ou de dilection [1] ) qui fait de la vie individuelle, comme de l’exposition à l’être en commun, une expérience âpre et angoissée, marquée par un écart irréductible. Interroger cet écart permet de mettre l’accent sur la façon dont le récit traduit diverses formes de séparation entre le sujet et le monde pour introduire le lecteur au cœur des problématiques sociohistoriques qui forment le cadre du roman et au creux des méandres des psychologies douloureuses de ses principaux personnages. En examinant de plus près ces régimes de différenciation, on verra que l’écriture de Mc Cullers se fonde sur un mode d’altération qui conditionne la rencontre sur le terrain de « l’en-commun »

  • French
    Authors: 
    Elola, Maude; Roubaud, Marie-Noëlle;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience; This article is part of a larger research project on the linguistic readability of texts from history school textbooks for pupils from age 9 to 11. Some studies on readability have used lexical frequency lists in their theoretical model to extract opaque words from texts. By this means, we studied the readability of a corpus of history textbooks, using mathematical readability formulas as well as comparing the words to lexical frequency lists. However, this strategy alone seems not without risk, mainly because the parameters operating the formulas are, most of the time, formal, and only acknowledge the word as a free unit, disregarding its context (the sentence, for example). In this regard, we studied the comprehension of texts from textbooks destined to pupils from French classes CM1 and CM2 (the third cycle of primary school in France). It appeared to us that analyzing comprehension would lead us to a better understanding of the origin of readability issues. Two texts were selected in textbooks and opaque words were extracted using the aforementioned protocol. From these words, sorted by order of potential comprehension difficulty, we created a question sheet, aiming to understand the reasons behind their difficulties. The aim was to analyze the comprehension strategies employed by the pupils. Our first conclusions tend to emphasize that acknowledging the lexicon as a single unit is not a rewarding strategy, as well as showing the utmost importance of context, a parameter often overlooked in readability formulas.; Cet article s’inscrit dans le cadre d’une recherche universitaire concernant la lisibilité linguistique des textes dans des manuels scolaires d’histoire pour des élèves de 9 à 11 ans. Certaines études sur la lisibilité ont intégré à leur modèle des listes de fréquence lexicales pour extraire les mots opaques des textes. Prenant ce parti, nous avons étudié la lisibilité d’un ensemble de manuels d’histoire, à travers l’emploi de certaines formules de lisibilité et la comparaison avec des listes de fréquence. Cependant, il nous semble que cette méthode comporte des risques, notamment parce que les paramètres régissant les formules sont la plupart du temps formels et ne considèrent le mot que comme une unité libre, sans lien avec son contexte (la phrase, par exemple). Dans cette optique, nous nous sommes alors intéressées à la compréhension des textes étudiés par des élèves de CM1 et CM2. En effet, il nous semble que c’est à travers l’analyse de la compréhension que nous pourrons comprendre d’où proviennent les problèmes de lisibilité. Deux textes de manuels ont été choisis et les mots dits opaques en ont été extraits. À partir de ces mots, classés selon leur potentiel de difficulté de compréhension, nous avons élaboré un questionnaire, pour essayer d’identifier les raisons de leur incompréhensibilité, le but étant d’analyser les stratégies de compréhension employées par les élèves. Les premières conclusions tendent à montrer que la prise en compte du lexique comme unité isolée n’est pas une stratégie gagnante, et que le contexte a un poids très fort (paramètre souvent oublié dans les formules de lisibilité).

  • French
    Authors: 
    Ginouvès, Véronique; Gras, Isabelle;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience; En guise de postface, il nous a semblé nécessaire de revenir sur le processus collaboratif de la fabrication de cet ouvrage et de vous confier la genèse de ce projet. Tout est parti d'un constat pragmatique, de nos situations quotidiennes de travail : le/la chercheur·e qui produit ou utilise des données a besoin de réponses concrètes aux questions auxquelles il/elle est confronté·e sur son terrain comme lors de tous ses travaux de recherche. Produire, exploiter, diffuser, partager ou éditer des sources numériques fait aujourd'hui partie de notre travail ordinaire. La rupture apportée par le développement du web et l'arrivée du format numérique ont largement facilité la diffusion et le partage des ressources (documentaires, textuelles, photographiques, sonores ou audiovisuelles...) dans le monde de la recherche et, au-delà, auprès des citoyens de plus en plus curieux et intéressés par les documents produits par les scientifiques.

  • Open Access French
    Authors: 
    Guibal, Frédéric;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    Née dans les régions semi-arides du S.O. des États-Unis des tra-vaux d'un astronome, A. E. Douglass, qui cherchait une relation entre les cycles solaires et le climat terrestre, la dendrochrono-logie s'est rapidement affirmée comme une robuste méthode de datation du bois. Après un transfert de son application des zones semi-arides aux zones tempérées, elle s'est ouvert un champ d'application immense en passant de l'étude des bois secs et car-bonisés des milieux terrestres aux bois gorgés d'eau des zones humides, des milieux subaquatiques et maritimes. Dendrochronology was born out of the work of an astronomer, A.E. Douglass, in the semi-arid regions of the south-east of theUnited States as he searched for a connection between solar cycles and the Earth’s climate. It has swiftly become a reliable method fordating wood. After shifting its application from semi-arid to temperate zones, dendrochronology has opened up to an immense field of applications ranging from the study of dry and carbonised wood of terrestrial environments to waterlogged wood of wet zones and underwater environments.

  • Open Access French
    Authors: 
    Yannick Gouchan;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    L’œuvre de Marino Moretti est considérable, par sa quantité et par la longévité de l’auteur (1885-1979). Au sein de cette production très riche nous voudrions étudier plus particulièrement la représentation de la période de l’enfance (qualifiée de « mia dolce, mia buona fanciullezza », dans Allegretto ma non troppo) et la figure de l’enfant (qui devient peu à peu « l’altro me stesso »), dans le corpus des poèmes de la période crépusculaire et post-crépusculaire. Nous prendrons aussi en examen certains volumes des mémoires de Moretti, comme Il tempo felice (1929). L’omniprésence de l’enfance (souvenirs, lieux, personnages, formes du topos de la nostalgie, etc.) et de la figure de l’enfant (dans une perspective autobiographique, le plus souvent) donnent lieu à quatre axes de réflexion : la valeur (méta)poétique de l’enfant ; les modalités de la représentation du monde scolaire ; l’enfant-adolescent entre la mère et la femme ; l’enfance nécessaire et éternelle. L’opera di Marino Moretti è molto ricca, sia per la quantità che per la longevità dell’autore (1885-1979). In questa ampia produzione s’intende studiare più particolarmente la tematica dell’infanzia (« mia dolce, mia buona fanciullezza », nella lirica Allegretto ma non troppo) e la figura del fanciullo (che diventa « l’altro me stesso », in una lirica della vecchiaia), nel corpus costituito dai versi del periodo crepuscolare e postcrepuscolare. Verranno anche esaminati alcuni volumi delle memorie di Moretti, quale Il tempo felice (1929). L’onnipresenza dell’infanzia (ricordi, luoghi, personaggi, forme del topos della nostalgia, ecc.) e della figura del fanciullo (in una dimensione per lo più autobiografica) daranno luogo a una riflessione organizzata in quattro momenti : la valenza (meta)poetica della figura infantile ; le modalità della rappresentazione della scuola ; il fanciullo-adolescente tra la madre e la donna ; l’infanzia necessaria ed eterna.

  • Open Access French
    Authors: 
    Fagot, Joël;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France
    Project: ANR | BLRI (ANR-11-LABX-0036), ANR | ILCB (ANR-16-CONV-0002)

    International audience; La recherche sur l'animal est une voie privilégiée pour abor-der la question des relations entre pensée et langage. Le primate non humain, qui n'a pas notre langage, présente une multitude de comportements dont la complexité laisse supposer l'exis-tence d'une cognition de haut niveau. Néanmoins, qu'en est-il réellement ? Dans cette contribution, je présente une série de recherches de psychologie cognitive destinées à comprendre les capacités de perception, d'attention, de mémoire à court et à long terme, ainsi que les aptitudes au raisonnement abstrait du babouin de Guinée (Papio papio). Cet ensemble de don-nées illustre à la fois les limites et les potentialités des systèmes cognitifs sans langage.

  • Open Access French
    Authors: 
    Suchier, Johann; Demarque, Christophe; Bertoldo, Raquel; Girandola, Fabien;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience

  • French
    Authors: 
    CHNANE-DAVIN, Fatima;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience; This article addresses the following question: how to (i) teach a common language and (ii) recognize the cultural and linguistic diversity of French-speaking countries through the introduction of the concept of Francophonie in the classroom. Can we teach it? If yes-how, and who can do it? By relying on which contents? How to help "learners" to open up to the Francophone world despite globalization? How can teachers rely on the linguistic and cultural diversity of the French-speaking world to develop skills and knowledge with respect to the Francophone space and culture? We will try to answer these questions by carrying out several surveys.; Il s'agit de comprendre comment enseigner une langue commune et reconnaitre la diversité culturelle et linguistique des pays francophones par l'introduction de la F(f)rancophonie dans les cours. Peut-on l'enseigner ? Si oui, comment ? Qui peut le faire ? Avec quels contenus ? Comment aider les apprenants à s'ouvrir sur le monde francophone malgré la mondialisation ? Comment les enseignants peuvent-ils s'appuyer sur la diversité linguistique et culturelle du monde francophone pour faire acquérir des compétences et des connaissances sur l'espace et la culture francophones ? A travers des enquêtes, on essaiera de répondre à ces questions.

Advanced search in
Research products
arrow_drop_down
Searching FieldsTerms
Any field
arrow_drop_down
includes
arrow_drop_down
Include:
45 Research products, page 1 of 5
  • Open Access French
    Authors: 
    dupré, frédéric;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    En France, les unités localisées pour l’inclusion scolaire (ULIS) au sein des collèges ont connu un fort développement depuis la loi du 11 février 2005. Ces dispositifs permettent à des élèves reconnus institutionnellement handicapés (ERIH) d’avoir une scolarité dans une classe ordinaire tout en bénéficiant d’un dispositif de soutien. Les élèves bénéficient d’un emploi du temps partagé qui les amène à fréquenter différents systèmes didactiques, que ce soit au sein de la classe ordinaire ou dans le cadre du regroupement spécialisé. Notre travail de recherche s’attache à observer des pratiques inclusives en mathématiques dans le cadre de ces dispositifs ULIS. Nous cherchons plus particulièrement à dégager quelles sont les conditions favorables pour que le regroupement spécialisé (système didactique auxiliaire - SDA) puisse jouer un rôle d’aide à l’étude vis-à-vis de la classe ordinaire (système didactique principal - SDP). Pour étudier la question des articulations entre différents systèmes didactiques nous nous plaçons dans un double cadre théorique. L’approche comparatiste en didactique, associée à des outils issus de la didactique de mathématiques, nous permet de comparer différents systèmes didactiques à partir de l’analyse des cadres temporels produits par ces systèmes. Ce travail, mené à partir de quatre études de cas réalisées dans quatre collèges différents, permet de mettre en évidence que si l’articulation entre la classe et le regroupement spécialisé est un objet pensé par une majorité des acteurs rencontrés, la fonction d’aide à l’étude du SDA vis-à-vis du SDP est possible lorsque certaines conditions sont réunies, mais elle n’est pas systématique. In France, localized units for inclusive education (ULIS) within the college have experienced a strong development since the law of February 11, 2005. These devices allow students recognized institutionally disabled to have a schooling in an ordinary class while benefiting from a support device. These students benefit from a shared schedule that leads them to attend various didactic systems, whether in the regular classroom or in the context of the specialized group. Our research work focuses on observing inclusive mathematical practices in these ULIS devices. In particular, we seek to find out what are the favorable conditions for the specialized grouping (auxiliary didactic system) to play a role in assisting the study with regard to the ordinary class (main didactic system). To study the question of articulations between different didactic systems we place ourselves in a double theoretical framework. The comparative approach in didactics combined with tools from mathematical didactics allows us to compare different didactic systems from the analysis of the time frames produced by these systems. This work, based on four case studies carried out in four different colleges, shows that if the articulation between the class and the specialized group is an object thought by a majority of the actors met, the assistance to the study of auxiliary didactic system vis-à-vis the main didactic system is possible when certain conditions are met, but it is not systematic.

  • French
    Authors: 
    Bourbousson, Céline;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    Our research focuses on the adoption of a dispositive (Foucault, 1977) destinated to territorial polarization projects in the field of social and solidarity economy. We build on a multi-scalar approach which consists in : (1) a qualitative survey of the construction of the Pôle Territorial de Coopération Economique (“Territorial Cluster for Economic Cooperation”) policy by national actors, (2) two case studies of two of these clusters, selected in region Paca. More specifically, we build on the institutional work theory to characterize the practices deployed by the two TCECs in order to appropriate the dispositive in a context of institutional pluralism. Two levels of results are proposed. The first one sheds light on the banalisation process of the TCEC dispositive at the national level, which is first dominated by a civic logic of alternative territorial development that is then effaced by a a managerial logic of normalization of SSE. The second level of results consists in characterizing the modalities of appropriation of this dispositive at the meso scale of the two clusters analysed. It appears that the TCEC which manages to survive and develop is the one that hybridizes the civic and managerial logics. The other one, particularly shaped by the civic logic, doesn’t manage to perpetuate its activities and implies a reject of the dispositive, since it doesn’t share its strategic intention. Combining a critical approach and a neo-institutionalist analysis leads to several theoretical contributions. (1) We draw the outlines of a new type of dispositive that we conceptualize as a normalizing dispostive. (2) The analysis of institutional work in a context of institutional pluralism highlights a new type of practices : the ones which deal with institutional resistance.; Notre recherche propose d’appréhender la « mise en dispositif », au sens de Foucault (1977), de projets de polarisation territoriale dans le champ de l’économie sociale et solidaire (ESS). Nous nous appuyons sur une analyse multi-niveaux qui se décline sous la forme : (1) d’une enquête qualitative sur l’élaboration du dispositif Pôle Territorial de Coopération Economique (PTCE) par les acteurs nationaux, (2) de deux études de cas auprès de deux de ces pôles en région Paca. Plus précisément, nous mobilisons la grille d’analyse du travail institutionnel pour cerner les pratiques mises en oeuvre par les deux PTCE pour s’approprier le dispositif dans un contexte de pluralisme institutionnel. Deux niveaux de résultats sont proposés. Le premier revient à éclairer le phénomène de banalisation du dispositif PTCE à l’échelle nationale, qui est d’abord caractérisé par une logique civique de développement territorial alternatif qui se voit ensuite remplacée par une logique gestionnaire de normalisation de l’ESS. Le second niveau de résultats consiste à caractériser les modalités d’appropriation de ce dispositif à l’échelle méso des deux cas analysés. Il en ressort que le PTCE qui parvient à survivre et à se développer est celui qui hybride les logiques civique et gestionnaire. Le second PTCE, très façonné par la logique civique, ne parvient pas à pérenniser son activité et suscite un rejet du dispositif, dont il ne partage aucunement l’intention stratégique. Conjuguer une posture critique à une analyse néo-institutionnaliste nous permet de dégager plusieurs apports théoriques. (1) Nous dessinons les contours conceptuels d’un nouveau type de dispositif que nous qualifions de normalisateur. (2) L’analyse du travail institutionnel dans un contexte de pluralisme institutionnel met en évidence un nouveau type de pratiques : celles qui ont trait à la résistance institutionnelle.

  • Open Access French
    Authors: 
    Anne Reynes-Delobel;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience; Entre solitude et communauté, Le cœur est un chasseur solitaire de Carson Mc Cullers dresse un tableau étonnant d’acuité et de profondeur des rapports humains à tous les niveaux de la vie sociale. Au fil des histoires singulières qui tissent son intrigue, le roman décline l’échec d’une forme d’amour (ou de dilection [1] ) qui fait de la vie individuelle, comme de l’exposition à l’être en commun, une expérience âpre et angoissée, marquée par un écart irréductible. Interroger cet écart permet de mettre l’accent sur la façon dont le récit traduit diverses formes de séparation entre le sujet et le monde pour introduire le lecteur au cœur des problématiques sociohistoriques qui forment le cadre du roman et au creux des méandres des psychologies douloureuses de ses principaux personnages. En examinant de plus près ces régimes de différenciation, on verra que l’écriture de Mc Cullers se fonde sur un mode d’altération qui conditionne la rencontre sur le terrain de « l’en-commun »

  • French
    Authors: 
    Elola, Maude; Roubaud, Marie-Noëlle;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience; This article is part of a larger research project on the linguistic readability of texts from history school textbooks for pupils from age 9 to 11. Some studies on readability have used lexical frequency lists in their theoretical model to extract opaque words from texts. By this means, we studied the readability of a corpus of history textbooks, using mathematical readability formulas as well as comparing the words to lexical frequency lists. However, this strategy alone seems not without risk, mainly because the parameters operating the formulas are, most of the time, formal, and only acknowledge the word as a free unit, disregarding its context (the sentence, for example). In this regard, we studied the comprehension of texts from textbooks destined to pupils from French classes CM1 and CM2 (the third cycle of primary school in France). It appeared to us that analyzing comprehension would lead us to a better understanding of the origin of readability issues. Two texts were selected in textbooks and opaque words were extracted using the aforementioned protocol. From these words, sorted by order of potential comprehension difficulty, we created a question sheet, aiming to understand the reasons behind their difficulties. The aim was to analyze the comprehension strategies employed by the pupils. Our first conclusions tend to emphasize that acknowledging the lexicon as a single unit is not a rewarding strategy, as well as showing the utmost importance of context, a parameter often overlooked in readability formulas.; Cet article s’inscrit dans le cadre d’une recherche universitaire concernant la lisibilité linguistique des textes dans des manuels scolaires d’histoire pour des élèves de 9 à 11 ans. Certaines études sur la lisibilité ont intégré à leur modèle des listes de fréquence lexicales pour extraire les mots opaques des textes. Prenant ce parti, nous avons étudié la lisibilité d’un ensemble de manuels d’histoire, à travers l’emploi de certaines formules de lisibilité et la comparaison avec des listes de fréquence. Cependant, il nous semble que cette méthode comporte des risques, notamment parce que les paramètres régissant les formules sont la plupart du temps formels et ne considèrent le mot que comme une unité libre, sans lien avec son contexte (la phrase, par exemple). Dans cette optique, nous nous sommes alors intéressées à la compréhension des textes étudiés par des élèves de CM1 et CM2. En effet, il nous semble que c’est à travers l’analyse de la compréhension que nous pourrons comprendre d’où proviennent les problèmes de lisibilité. Deux textes de manuels ont été choisis et les mots dits opaques en ont été extraits. À partir de ces mots, classés selon leur potentiel de difficulté de compréhension, nous avons élaboré un questionnaire, pour essayer d’identifier les raisons de leur incompréhensibilité, le but étant d’analyser les stratégies de compréhension employées par les élèves. Les premières conclusions tendent à montrer que la prise en compte du lexique comme unité isolée n’est pas une stratégie gagnante, et que le contexte a un poids très fort (paramètre souvent oublié dans les formules de lisibilité).

  • French
    Authors: 
    Ginouvès, Véronique; Gras, Isabelle;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience; En guise de postface, il nous a semblé nécessaire de revenir sur le processus collaboratif de la fabrication de cet ouvrage et de vous confier la genèse de ce projet. Tout est parti d'un constat pragmatique, de nos situations quotidiennes de travail : le/la chercheur·e qui produit ou utilise des données a besoin de réponses concrètes aux questions auxquelles il/elle est confronté·e sur son terrain comme lors de tous ses travaux de recherche. Produire, exploiter, diffuser, partager ou éditer des sources numériques fait aujourd'hui partie de notre travail ordinaire. La rupture apportée par le développement du web et l'arrivée du format numérique ont largement facilité la diffusion et le partage des ressources (documentaires, textuelles, photographiques, sonores ou audiovisuelles...) dans le monde de la recherche et, au-delà, auprès des citoyens de plus en plus curieux et intéressés par les documents produits par les scientifiques.

  • Open Access French
    Authors: 
    Guibal, Frédéric;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    Née dans les régions semi-arides du S.O. des États-Unis des tra-vaux d'un astronome, A. E. Douglass, qui cherchait une relation entre les cycles solaires et le climat terrestre, la dendrochrono-logie s'est rapidement affirmée comme une robuste méthode de datation du bois. Après un transfert de son application des zones semi-arides aux zones tempérées, elle s'est ouvert un champ d'application immense en passant de l'étude des bois secs et car-bonisés des milieux terrestres aux bois gorgés d'eau des zones humides, des milieux subaquatiques et maritimes. Dendrochronology was born out of the work of an astronomer, A.E. Douglass, in the semi-arid regions of the south-east of theUnited States as he searched for a connection between solar cycles and the Earth’s climate. It has swiftly become a reliable method fordating wood. After shifting its application from semi-arid to temperate zones, dendrochronology has opened up to an immense field of applications ranging from the study of dry and carbonised wood of terrestrial environments to waterlogged wood of wet zones and underwater environments.

  • Open Access French
    Authors: 
    Yannick Gouchan;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    L’œuvre de Marino Moretti est considérable, par sa quantité et par la longévité de l’auteur (1885-1979). Au sein de cette production très riche nous voudrions étudier plus particulièrement la représentation de la période de l’enfance (qualifiée de « mia dolce, mia buona fanciullezza », dans Allegretto ma non troppo) et la figure de l’enfant (qui devient peu à peu « l’altro me stesso »), dans le corpus des poèmes de la période crépusculaire et post-crépusculaire. Nous prendrons aussi en examen certains volumes des mémoires de Moretti, comme Il tempo felice (1929). L’omniprésence de l’enfance (souvenirs, lieux, personnages, formes du topos de la nostalgie, etc.) et de la figure de l’enfant (dans une perspective autobiographique, le plus souvent) donnent lieu à quatre axes de réflexion : la valeur (méta)poétique de l’enfant ; les modalités de la représentation du monde scolaire ; l’enfant-adolescent entre la mère et la femme ; l’enfance nécessaire et éternelle. L’opera di Marino Moretti è molto ricca, sia per la quantità che per la longevità dell’autore (1885-1979). In questa ampia produzione s’intende studiare più particolarmente la tematica dell’infanzia (« mia dolce, mia buona fanciullezza », nella lirica Allegretto ma non troppo) e la figura del fanciullo (che diventa « l’altro me stesso », in una lirica della vecchiaia), nel corpus costituito dai versi del periodo crepuscolare e postcrepuscolare. Verranno anche esaminati alcuni volumi delle memorie di Moretti, quale Il tempo felice (1929). L’onnipresenza dell’infanzia (ricordi, luoghi, personaggi, forme del topos della nostalgia, ecc.) e della figura del fanciullo (in una dimensione per lo più autobiografica) daranno luogo a una riflessione organizzata in quattro momenti : la valenza (meta)poetica della figura infantile ; le modalità della rappresentazione della scuola ; il fanciullo-adolescente tra la madre e la donna ; l’infanzia necessaria ed eterna.

  • Open Access French
    Authors: 
    Fagot, Joël;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France
    Project: ANR | BLRI (ANR-11-LABX-0036), ANR | ILCB (ANR-16-CONV-0002)

    International audience; La recherche sur l'animal est une voie privilégiée pour abor-der la question des relations entre pensée et langage. Le primate non humain, qui n'a pas notre langage, présente une multitude de comportements dont la complexité laisse supposer l'exis-tence d'une cognition de haut niveau. Néanmoins, qu'en est-il réellement ? Dans cette contribution, je présente une série de recherches de psychologie cognitive destinées à comprendre les capacités de perception, d'attention, de mémoire à court et à long terme, ainsi que les aptitudes au raisonnement abstrait du babouin de Guinée (Papio papio). Cet ensemble de don-nées illustre à la fois les limites et les potentialités des systèmes cognitifs sans langage.

  • Open Access French
    Authors: 
    Suchier, Johann; Demarque, Christophe; Bertoldo, Raquel; Girandola, Fabien;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience

  • French
    Authors: 
    CHNANE-DAVIN, Fatima;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience; This article addresses the following question: how to (i) teach a common language and (ii) recognize the cultural and linguistic diversity of French-speaking countries through the introduction of the concept of Francophonie in the classroom. Can we teach it? If yes-how, and who can do it? By relying on which contents? How to help "learners" to open up to the Francophone world despite globalization? How can teachers rely on the linguistic and cultural diversity of the French-speaking world to develop skills and knowledge with respect to the Francophone space and culture? We will try to answer these questions by carrying out several surveys.; Il s'agit de comprendre comment enseigner une langue commune et reconnaitre la diversité culturelle et linguistique des pays francophones par l'introduction de la F(f)rancophonie dans les cours. Peut-on l'enseigner ? Si oui, comment ? Qui peut le faire ? Avec quels contenus ? Comment aider les apprenants à s'ouvrir sur le monde francophone malgré la mondialisation ? Comment les enseignants peuvent-ils s'appuyer sur la diversité linguistique et culturelle du monde francophone pour faire acquérir des compétences et des connaissances sur l'espace et la culture francophones ? A travers des enquêtes, on essaiera de répondre à ces questions.

Send a message
How can we help?
We usually respond in a few hours.