Advanced search in
Research products
arrow_drop_down
Searching FieldsTerms
Any field
arrow_drop_down
includes
arrow_drop_down
Include:
679 Research products, page 1 of 68

  • Publications
  • Research software
  • Other research products
  • Open Access
  • French
  • Hyper Article en Ligne
  • Hal-Diderot
  • Mémoires en Sciences de l'Information et de la Communication
  • Hyper Article en Ligne - Sciences de l'Homme et de la Société
  • COVID-19

10
arrow_drop_down
Date (most recent)
arrow_drop_down
  • Publication . Article . Other literature type . 2022
    Open Access French
    Authors: 
    Vincent, Johan; Evanno, Yves-Marie;
    Publisher: HAL CCSD

    Avec la fermeture quasi générale des frontières en 2020, de nombreux États européens ont incité leurs ressortissants à recourir au tourisme domestique, c’est-à-dire à l’intérieur de leurs frontières, afin d’éviter l’effondrement d’un pan entier de leur économie. Est-ce le signe d’une évolution pérenne du modèle touristique vers une pratique de proximité, comme le suggèrent certains auteurs qui estiment que la crise liée à la COVID-19 pourrait enfin mettre un terme au (sur-)tourisme international, décrié depuis quelques années ? Cette analyse fait débat. En interrogeant les crises du XXe siècle et du début du XXIe siècle, cet article propose de comprendre comment ont été associées les dynamiques du tourisme international et du tourisme domestique en Europe, avec un focus particulier sur le cas français. C’est en effet un processus cumulatif (et non opposé) qui se met progressivement en place au cours du XXe siècle en Europe. Si le tourisme international est systématiquement perçu comme un outil permettant de capter des devises nécessaires à la relance post-crise depuis la Première Guerre mondiale, en servant progressivement de modèle (par exemple, montée en qualité durant la crise de 1929), le tourisme domestique, grâce à sa permanence, a souvent été utilisé par les acteurs de terrain afin de poser les bases du tourisme international, par exemple avec les plans d’investissement de la seconde moitié du XXe siècle. En cela, l’étude du temps long offre un éclairage nécessaire afin de mieux percevoir les enjeux de la gestion touristique de la crise née de l’épidémie de COVID-19. With the near general closure of borders in 2020, many European states have encouraged their citizens to resort to domestic tourism, i.e., within their borders, to avoid the collapse of an entire section of their economy. Is this the sign of a permanent evolution of the tourism model toward a practice of proximity, as some authors suggest that the crisis linked to COVID-19 could finally put an end to international (over-)tourism, which has been decried for several years? This analysis is subject to debate. By examining the crises of the 20th century and the beginning of the 21st century, this article proposes to understand how the dynamics of international tourism and domestic tourism in Europe have been associated, with a particular focus on the French case. It is a cumulative process (and not an opposing one) that gradually took place during the 20th century in Europe. If international tourism has been systematically perceived as a tool for capturing the foreign currency necessary for post-crisis recovery since the First World War, gradually serving as a model (as with a strategy to move upmarket during the Great Depression), domestic tourism, due to its permanence, has often been used by the tourist actors in order to lay the foundations for international tourism, for example with the investment plans in the second half of the 20th century. In that respect, the study of the long term offers a necessary perspective to better perceive the stakes involved in the management of tourism during the crisis that arose from the COVID-19 pandemic.

  • Publication . Other literature type . Book . Part of book or chapter of book . 2022
    Open Access French
    Authors: 
    Le Tourneau, François-Michel; Magnan, Marion;
    Publisher: HAL CCSD

    Comme le nom de la pandémie l’indique, la Covid-19 a touché l’ensemble de la planète, mais les statistiques disponibles montrent qu’elle a particulièrement impacté les Amériques. Au début du mois de juillet 2021, on compte près de 1,9 million de morts sur ce continent, ce qui en fait le plus touché devant l’Europe. C’est aussi dans les Amériques que se trouvent quatre des cinq pays du monde à la mortalité la plus importante en chiffres absolus : les États-Unis (plus de 600 000 victimes), le B...

  • Open Access French
    Authors: 
    Laurent, Marie-Elodie; Taskin, Laurent; Ughetto, Pascal;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: Belgium

    La crise sanitaire est réputée avoir provoqué une rupture dans le rapport au travail de beaucoup de salariés, qui en auraient tiré les conséquences à travers une inflexion marquée de leur parcours. L’article interroge cette hypothèse en se basant sur quinze récits de salariés d’entreprises privées et publiques belges, collectés au début de l’année 2021 dans le cadre d’une recherche transdisciplinaire. Il appréhende le rapport au travail et les choix effectués par les individus dans leurs parcours en les inscrivant à la croisée des normes organisationnelles, professionnelles et familiales que les individus s’emploient à accorder. Nos résultats montrent que, si elle a pu constituer un choc, la crise sanitaire a surtout amplifié et précipité des réflexions qui s’inscrivent dans des temporalités plus longues en matière de rapport au travail. La distance avec l’entreprise et la fréquentation continue des membres de la famille a imposé un poids accru des normes familiales et forcé à la recomposition d’équilibres avec des normes organisationnelles, désormais davantage obligées de composer avec les premières.

  • Open Access French
    Authors: 
    Boisson, Sarah; Madbouly, Mayada;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience

  • Open Access French
    Authors: 
    Serge Blondel; Sandra Chyderiotis; François Langot; Judith E. Mueller; Jonathan Sicsic;
    Publisher: HAL CCSD

    À partir d’une enquête originale menée fin novembre 2020, nous identifions les déterminants socio-démographiques et comportementaux d’adhésion aux mesures contre la Covid-19. Notre analyse porte sur l’acceptation du télétravail, les intentions de vaccination et la confiance dans la gestion de la crise par les autorités. Le goût pour les actions collectives est fortement et significativement associé à l’intention d’accepter la vaccination et à la confiance en les autorités. L’aversion pour le risque n’a jamais de rôle significatif et la préférence pour le présent seulement sur la confiance. Des facteurs exposant à un impact plus fort de la maladie (âge, sexe, présence d’autres facteurs de risque pour une Covid-19 grave, proche en Ehpad) permettent également d’expliquer les réponses des enquêtés. Based on an original survey conducted at the end of November 2020, we identify socio-demographic and economic behavioral determinants of compliance with epidemic control measures. Our analysis focuses on the acceptance of telework, the anticipated vaccine acceptance and the confidence in authorities to manage the health and economic crises due to Covid-19. The taste for collective actions is strongly and significantly associated with vaccination acceptance and confidence. Risk aversion does not play any significant role for any aspect, and impatience only for confidence. Factors exposing to higher epidemic impact (age, sex, risk factors for severe Covid-19, close person living in nursing home) also explain these responses to the survey.

  • Open Access French
    Authors: 
    Baraldi, Laurence; Durieux, Christine;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    Les réformes engagées depuis les années 2000 en matière d’orientation et de formation professionnelle sont centrées sur la flexicurité à l’échelle européenne et son corollaire français, la sécurisation des parcours professionnels (SPP). Elles promeuvent des dispositifs censés permettre et compenser la flexibilité de l’emploi demandée aux actifs notamment en corrigeant les inégalités d’accès à la formation et en développant des dispositifs d’accompagnement. Dans une logique d’individualisation...

  • Open Access French
    Authors: 
    Bérénice Kübler; Djelloul Arezki; Edina Soldo;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience; Cet article questionne la capacité des musées français à faire preuve de résilience organisationnelle face à la crise sanitaire. La nature complexe et contingente de ces établissements nous a conduits à employer une méthodologie exploratoire holistique à même de répondre à leurs caractéristiques. Nous avons construit, sur la base de données secondaires (rapports officiels, guides et webinaires), une taxonomie pragmatique selon la méthode de Grémy et Le Moan (1977), permettant ainsi de répondre à une confusion généralisée dans les sciences humaines et sociales sur les procédures de classification. Cinq dimensions ressortent dans cette taxonomie, révélant la capacité de résilience muséale.

  • Open Access French
    Authors: 
    David Carassus; Gwenaël Leblong-Masclet;
    Publisher: HAL CCSD

    International audience; The COVID-19 crisis highlights different managerial issues such as strategic, organizational, informational or decision-making processes. This study analyzes all these issues before proposing different solutions connected to improvements in the management methods in local public authorities. These solutions are related to behavioral, instrumental or human dimensions, involving local administrations, but also all of their stakeholders, including citizens, non-profit organizations or even national Government. Through few examples, a paradigm shift is proved necessary in order to be able to respond to current and future environmental changes.; La crise du COVID 19 met en évidence des problématiques managériales de différentes natures, qu’elles soient stratégiques, organisationnelles, informationnelles ou décisionnelles. Cette étude les analyse avant de proposer différentes solutions dans le cadre d’une amélioration des modes de pilotage des politiques locales. Ces solutions concernent alors des dimensions comportementales, instrumentales ou humaines, en mettant en jeu les collectivités locales, mais aussi l’ensemble de leurs parties prenantes, dont les habitants, les associations ou encore l’État. Un changement de paradigme y est avancé comme nécessaire, à travers quelques exemples, pour répondre aux mutations environnementales actuelles et à venir.

  • Open Access French
    Authors: 
    Antunes, Benjamin,; Hill, David R.C.;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    L'intelligence artificielle distribuée est une branche des systèmes multi-agents qui, en épidémiologie, peuvent être utilisée de façon complémentaire aux approches réductionnistes classiques pour prendre en compte les différences individuelles, les interactions et les différences spatiales (densité de population). Nous proposons ici un modèle multi-agents permettant de modéliser l'évolution d'une épidémie de Covid. Les agents, qui sont des personnes humaines, vont se déplacer sur une carte et se contaminer. Les paramètres de l'épidémie reflètent les connaissances médicales et sont ajustables. Il est possible d'adapter le modèle à différents variants du Covid, voire à d'autres virus. Nous avons obtenu des résultats cohérents de l'évolution de l'épidémie selon les mesures sanitaires en place, ce qui permet de fournir une première étape de vérification de ce modèle en cours de développement. Distributed artificial intelligence is a branch of multi-agent systems which, in epidemiology, can be used in a complementary way to classical reduced approaches to take into account individual differences, interactions and spatial differences (population density). We propose here a multi-agent model allowing to model the evolution of a Covid epidemic. The agents, who are human people, will move around a map and become infected. Epidemic parameters indicate medical knowledge and are adjustable. It is possible to adapt the model to different variants of Covid, and even to other viruses. We obtained consistent results of the evolution of the epidemic according to the health measures in place, which makes it possible to provide a first stage of verification of this model under development.

  • Open Access French
    Authors: 
    Jean-Julien Dupin; Amandine Pascal; Cécile Godé;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    La pandémie de la COVID-19 a été une source de perturbation majeure pour les organisations et la société. Cette situation dramatique a poussé la communauté des Systèmes d’Information (SI) à étudier de plus près comment les SI pouvaient être exploités pour faire face à de tels chocs. La croissance rapide et sporadique des connaissances sur cette notion émergente de « résilience digitale » nécessite un examen complet. A l’aide d’une revue de la littérature (n = 51 articles), notre objectif est d’aboutir à une conceptualisation plus claire de la résilience digitale (RD). Premièrement, nous distinguons différents niveaux d’analyse de la RD dans la littérature. Ensuite, en utilisant les niveaux d’analyse identifiés, nous nous concentrons sur les perspectives théoriques utilisées dans la littérature et les discutons. The COVID-19 pandemic has been a source of major disruption for organizations and society. This dramatic situation urged the Information System community to further investigate how potentials of information systems were used to cope with such shocks. The rapid and sporadic growth of the knowledge on this emerging notion of digital resilience calls for a comprehensive review (n=51 papers). In this article, we aim to contribute to a clearer conceptualization of Digital Resilience (DR). First, we distinguish different focus on DR in the literature. Second, using the identified levels of analysis, we focus on the theoretical perspectives used in the literature and discuss them.

Advanced search in
Research products
arrow_drop_down
Searching FieldsTerms
Any field
arrow_drop_down
includes
arrow_drop_down
Include:
679 Research products, page 1 of 68
  • Publication . Article . Other literature type . 2022
    Open Access French
    Authors: 
    Vincent, Johan; Evanno, Yves-Marie;
    Publisher: HAL CCSD

    Avec la fermeture quasi générale des frontières en 2020, de nombreux États européens ont incité leurs ressortissants à recourir au tourisme domestique, c’est-à-dire à l’intérieur de leurs frontières, afin d’éviter l’effondrement d’un pan entier de leur économie. Est-ce le signe d’une évolution pérenne du modèle touristique vers une pratique de proximité, comme le suggèrent certains auteurs qui estiment que la crise liée à la COVID-19 pourrait enfin mettre un terme au (sur-)tourisme international, décrié depuis quelques années ? Cette analyse fait débat. En interrogeant les crises du XXe siècle et du début du XXIe siècle, cet article propose de comprendre comment ont été associées les dynamiques du tourisme international et du tourisme domestique en Europe, avec un focus particulier sur le cas français. C’est en effet un processus cumulatif (et non opposé) qui se met progressivement en place au cours du XXe siècle en Europe. Si le tourisme international est systématiquement perçu comme un outil permettant de capter des devises nécessaires à la relance post-crise depuis la Première Guerre mondiale, en servant progressivement de modèle (par exemple, montée en qualité durant la crise de 1929), le tourisme domestique, grâce à sa permanence, a souvent été utilisé par les acteurs de terrain afin de poser les bases du tourisme international, par exemple avec les plans d’investissement de la seconde moitié du XXe siècle. En cela, l’étude du temps long offre un éclairage nécessaire afin de mieux percevoir les enjeux de la gestion touristique de la crise née de l’épidémie de COVID-19. With the near general closure of borders in 2020, many European states have encouraged their citizens to resort to domestic tourism, i.e., within their borders, to avoid the collapse of an entire section of their economy. Is this the sign of a permanent evolution of the tourism model toward a practice of proximity, as some authors suggest that the crisis linked to COVID-19 could finally put an end to international (over-)tourism, which has been decried for several years? This analysis is subject to debate. By examining the crises of the 20th century and the beginning of the 21st century, this article proposes to understand how the dynamics of international tourism and domestic tourism in Europe have been associated, with a particular focus on the French case. It is a cumulative process (and not an opposing one) that gradually took place during the 20th century in Europe. If international tourism has been systematically perceived as a tool for capturing the foreign currency necessary for post-crisis recovery since the First World War, gradually serving as a model (as with a strategy to move upmarket during the Great Depression), domestic tourism, due to its permanence, has often been used by the tourist actors in order to lay the foundations for international tourism, for example with the investment plans in the second half of the 20th century. In that respect, the study of the long term offers a necessary perspective to better perceive the stakes involved in the management of tourism during the crisis that arose from the COVID-19 pandemic.

  • Publication . Other literature type . Book . Part of book or chapter of book . 2022
    Open Access French
    Authors: 
    Le Tourneau, François-Michel; Magnan, Marion;
    Publisher: HAL CCSD

    Comme le nom de la pandémie l’indique, la Covid-19 a touché l’ensemble de la planète, mais les statistiques disponibles montrent qu’elle a particulièrement impacté les Amériques. Au début du mois de juillet 2021, on compte près de 1,9 million de morts sur ce continent, ce qui en fait le plus touché devant l’Europe. C’est aussi dans les Amériques que se trouvent quatre des cinq pays du monde à la mortalité la plus importante en chiffres absolus : les États-Unis (plus de 600 000 victimes), le B...

  • Open Access French
    Authors: 
    Laurent, Marie-Elodie; Taskin, Laurent; Ughetto, Pascal;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: Belgium

    La crise sanitaire est réputée avoir provoqué une rupture dans le rapport au travail de beaucoup de salariés, qui en auraient tiré les conséquences à travers une inflexion marquée de leur parcours. L’article interroge cette hypothèse en se basant sur quinze récits de salariés d’entreprises privées et publiques belges, collectés au début de l’année 2021 dans le cadre d’une recherche transdisciplinaire. Il appréhende le rapport au travail et les choix effectués par les individus dans leurs parcours en les inscrivant à la croisée des normes organisationnelles, professionnelles et familiales que les individus s’emploient à accorder. Nos résultats montrent que, si elle a pu constituer un choc, la crise sanitaire a surtout amplifié et précipité des réflexions qui s’inscrivent dans des temporalités plus longues en matière de rapport au travail. La distance avec l’entreprise et la fréquentation continue des membres de la famille a imposé un poids accru des normes familiales et forcé à la recomposition d’équilibres avec des normes organisationnelles, désormais davantage obligées de composer avec les premières.

  • Open Access French
    Authors: 
    Boisson, Sarah; Madbouly, Mayada;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience

  • Open Access French
    Authors: 
    Serge Blondel; Sandra Chyderiotis; François Langot; Judith E. Mueller; Jonathan Sicsic;
    Publisher: HAL CCSD

    À partir d’une enquête originale menée fin novembre 2020, nous identifions les déterminants socio-démographiques et comportementaux d’adhésion aux mesures contre la Covid-19. Notre analyse porte sur l’acceptation du télétravail, les intentions de vaccination et la confiance dans la gestion de la crise par les autorités. Le goût pour les actions collectives est fortement et significativement associé à l’intention d’accepter la vaccination et à la confiance en les autorités. L’aversion pour le risque n’a jamais de rôle significatif et la préférence pour le présent seulement sur la confiance. Des facteurs exposant à un impact plus fort de la maladie (âge, sexe, présence d’autres facteurs de risque pour une Covid-19 grave, proche en Ehpad) permettent également d’expliquer les réponses des enquêtés. Based on an original survey conducted at the end of November 2020, we identify socio-demographic and economic behavioral determinants of compliance with epidemic control measures. Our analysis focuses on the acceptance of telework, the anticipated vaccine acceptance and the confidence in authorities to manage the health and economic crises due to Covid-19. The taste for collective actions is strongly and significantly associated with vaccination acceptance and confidence. Risk aversion does not play any significant role for any aspect, and impatience only for confidence. Factors exposing to higher epidemic impact (age, sex, risk factors for severe Covid-19, close person living in nursing home) also explain these responses to the survey.

  • Open Access French
    Authors: 
    Baraldi, Laurence; Durieux, Christine;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    Les réformes engagées depuis les années 2000 en matière d’orientation et de formation professionnelle sont centrées sur la flexicurité à l’échelle européenne et son corollaire français, la sécurisation des parcours professionnels (SPP). Elles promeuvent des dispositifs censés permettre et compenser la flexibilité de l’emploi demandée aux actifs notamment en corrigeant les inégalités d’accès à la formation et en développant des dispositifs d’accompagnement. Dans une logique d’individualisation...

  • Open Access French
    Authors: 
    Bérénice Kübler; Djelloul Arezki; Edina Soldo;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience; Cet article questionne la capacité des musées français à faire preuve de résilience organisationnelle face à la crise sanitaire. La nature complexe et contingente de ces établissements nous a conduits à employer une méthodologie exploratoire holistique à même de répondre à leurs caractéristiques. Nous avons construit, sur la base de données secondaires (rapports officiels, guides et webinaires), une taxonomie pragmatique selon la méthode de Grémy et Le Moan (1977), permettant ainsi de répondre à une confusion généralisée dans les sciences humaines et sociales sur les procédures de classification. Cinq dimensions ressortent dans cette taxonomie, révélant la capacité de résilience muséale.

  • Open Access French
    Authors: 
    David Carassus; Gwenaël Leblong-Masclet;
    Publisher: HAL CCSD

    International audience; The COVID-19 crisis highlights different managerial issues such as strategic, organizational, informational or decision-making processes. This study analyzes all these issues before proposing different solutions connected to improvements in the management methods in local public authorities. These solutions are related to behavioral, instrumental or human dimensions, involving local administrations, but also all of their stakeholders, including citizens, non-profit organizations or even national Government. Through few examples, a paradigm shift is proved necessary in order to be able to respond to current and future environmental changes.; La crise du COVID 19 met en évidence des problématiques managériales de différentes natures, qu’elles soient stratégiques, organisationnelles, informationnelles ou décisionnelles. Cette étude les analyse avant de proposer différentes solutions dans le cadre d’une amélioration des modes de pilotage des politiques locales. Ces solutions concernent alors des dimensions comportementales, instrumentales ou humaines, en mettant en jeu les collectivités locales, mais aussi l’ensemble de leurs parties prenantes, dont les habitants, les associations ou encore l’État. Un changement de paradigme y est avancé comme nécessaire, à travers quelques exemples, pour répondre aux mutations environnementales actuelles et à venir.

  • Open Access French
    Authors: 
    Antunes, Benjamin,; Hill, David R.C.;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    L'intelligence artificielle distribuée est une branche des systèmes multi-agents qui, en épidémiologie, peuvent être utilisée de façon complémentaire aux approches réductionnistes classiques pour prendre en compte les différences individuelles, les interactions et les différences spatiales (densité de population). Nous proposons ici un modèle multi-agents permettant de modéliser l'évolution d'une épidémie de Covid. Les agents, qui sont des personnes humaines, vont se déplacer sur une carte et se contaminer. Les paramètres de l'épidémie reflètent les connaissances médicales et sont ajustables. Il est possible d'adapter le modèle à différents variants du Covid, voire à d'autres virus. Nous avons obtenu des résultats cohérents de l'évolution de l'épidémie selon les mesures sanitaires en place, ce qui permet de fournir une première étape de vérification de ce modèle en cours de développement. Distributed artificial intelligence is a branch of multi-agent systems which, in epidemiology, can be used in a complementary way to classical reduced approaches to take into account individual differences, interactions and spatial differences (population density). We propose here a multi-agent model allowing to model the evolution of a Covid epidemic. The agents, who are human people, will move around a map and become infected. Epidemic parameters indicate medical knowledge and are adjustable. It is possible to adapt the model to different variants of Covid, and even to other viruses. We obtained consistent results of the evolution of the epidemic according to the health measures in place, which makes it possible to provide a first stage of verification of this model under development.

  • Open Access French
    Authors: 
    Jean-Julien Dupin; Amandine Pascal; Cécile Godé;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    La pandémie de la COVID-19 a été une source de perturbation majeure pour les organisations et la société. Cette situation dramatique a poussé la communauté des Systèmes d’Information (SI) à étudier de plus près comment les SI pouvaient être exploités pour faire face à de tels chocs. La croissance rapide et sporadique des connaissances sur cette notion émergente de « résilience digitale » nécessite un examen complet. A l’aide d’une revue de la littérature (n = 51 articles), notre objectif est d’aboutir à une conceptualisation plus claire de la résilience digitale (RD). Premièrement, nous distinguons différents niveaux d’analyse de la RD dans la littérature. Ensuite, en utilisant les niveaux d’analyse identifiés, nous nous concentrons sur les perspectives théoriques utilisées dans la littérature et les discutons. The COVID-19 pandemic has been a source of major disruption for organizations and society. This dramatic situation urged the Information System community to further investigate how potentials of information systems were used to cope with such shocks. The rapid and sporadic growth of the knowledge on this emerging notion of digital resilience calls for a comprehensive review (n=51 papers). In this article, we aim to contribute to a clearer conceptualization of Digital Resilience (DR). First, we distinguish different focus on DR in the literature. Second, using the identified levels of analysis, we focus on the theoretical perspectives used in the literature and discuss them.

Send a message
How can we help?
We usually respond in a few hours.