Advanced search in
Research products
arrow_drop_down
Searching FieldsTerms
Any field
arrow_drop_down
includes
arrow_drop_down
Include:
453,060 Research products, page 1 of 45,306

  • 2013-2022
  • FR
  • EU
  • French
  • Hal-Diderot
  • HAL-IRD

10
arrow_drop_down
Relevance
arrow_drop_down
  • Publication . Other literature type . Part of book or chapter of book . 2017
    Open Access French
    Authors: 
    Luc Jaccottey; Gilles Fronteau; Olivier Buchsenschutz; Florent Jodry; Marion Saurel; Sylvie Cousseran-Néré; Sophie Galland-Crety; Christian Garcia; Jean-Luc Gisclon; Stéphanie Lepareux-Couturier; +3 more
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    La région Champagne-Ardenne a livré un nombre important de meules de l'âge du Fer. Il est possible d'observer ici le passage des moulins va-et-vient aux moulins rotatifs, avec des datations relativement précises, et la coexistence sur certains sites des deux types. Apparus entre La Tène B (400 à 250 av. J.-C.) et La Tène C1 (250 à 175 av. J.-C.), les moulins rotatifs deviennent dominants à partir de La Tène C2 (175 à 130 av. J.-C.). L'enquête a permis de préciser leur évolution typologique, l'augmentation de leur diamètre, le remplacement fréquent des arkoses par le calcaire pour la confection des moulins rotatifs. There are many querns from the Iron Age in the Champagne-Ardennes region. It is possible to observe and date relatively precisely the transition of saddle querns to rotary querns, quern types that coexisted at certain sites. The rotary quern was introduced between La Tene B (400-250 BC) and La Tene C1 (250-175 BC), but only became dominant in La Tene C2 (175-130 BC). This study presents its typological evolution, notably its increase in diameter and the change of the choice of rock from arkose to limestone.

  • French
    Authors: 
    Vincent Sizaire;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    National audience; à venir

  • French
    Authors: 
    Juvigné, Etienne; Pouclet, André; Haesaerts, Paul; Bosquet, Dominique; Pirson, Stéphane;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience; In the Middle Paleolithic site of Remicourt, the Rocourt Tephra minerals were found as reworked material (cryptotephra) within the Humiferous Complex of Remicourt, which overlies the Rocourt Pedocomplex, the highest concentration of tephric material occurring in the middle part of the humiferous complex. Identification of the tephra is based on the mafic mineral suite, the morphology of glass shards and the chemical composition of mafic minerals: two types of clinopyroxene, an orthopyroxene, two types of amphibole and a chromian spinel. Volcanic glasses are typical blocky shards, and pyroxenes are fragments of megacrists, so that the material can be linked to one of the numerous phreatomagmatic eruptions that have taken place in the West Eifel volcanic field. Stratigraphical position of the tephra within the Humiferous Complex of Remicourt allows us to precise the time slice of the relevant eruption between 78 and 80 ka, during the final climatic phase of Weichselian Early Glacial encompassing Dansgaard-Oeschger interstadial 21 (MIS 5a).; Dans le site paléolithique moyen de Remicourt, les minéraux du Téphra de Rocourt se trouvent à l’état dispersé (cryptotéphra) dans le Complexe humifère de Remicourt qui surmonte le Pédocomplexe de Rocourt, et leur distribution stratigraphique présente un maximum de concentration dans la partie médiane du complexe humifère. L’identification du téphra est basée sur l’association minéralogique, la morphologie des verres et la composition chimique des minéraux mafiques : deux types de clinopyroxènes, un orthopyroxène, deux types d’amphiboles et du spinelle chromifère. Les verres volcaniques ont un faciès de hyaloclastes massifs, et les pyroxènes se présentent sous la forme d’éclats de mégacristaux, ce qui permet d’associer leur émission à une éruption phréatomagmatique dont il a été montré antérieurement que le volcan correspondant doit se situer dans l’Eifel occidental. La position stratigraphique du téphra au sein du Complexe humifère de Remicourt permet de restreindre l’incertitude sur la période de l’éruption entre 78 et 80 ka, au cours de la phase climatique terminale du Début Glaciaire weichselien, correspondant à l’interstade de Dansgaard-Oeschger 21 (SIM 5a).

  • Open Access French
    Authors: 
    Jean Sibille;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    Dans les langues romanes standard, les systèmes de marquage du pluriel sont relativement simples. En revanche, certaines variétés romanes vernaculaires possèdent des systèmes complexes faisant appel, dans une même variété, à plusieurs procédés de marquage de natures différentes. Dans la variété étudiée, les substantifs se répartissent en dix classes : une classe de substantifs invariables et neuf classes dans lesquelles le pluriel peut être marqué : par un suffixe vocalique alternant (/vˈaʃɔ/ 'vache', pl. /vˈaʃɛ/), par allongement vocalique, ou par flexion interne (/ʃa'pal/ 'chapeau', pl. /ʃapˈɛju/). Il faut y ajouter, dans certaines variétés géographiquement et linguistiquement proches, le marquage par un morphème -/s/ agglutiné au radical. L'étude des systèmes de marquage du pluriel dans différentes variétés romanes non standard, pourrait contribuer à une meilleure compréhension de la façon dont interagissent les contraintes phonologiques, morphologiques et syntaxiques. In standard romance languages, systems of plural marking are relatively simple. But some vernacular romance varieties show complex systems, using, in the same variety, several marking processes of different nature. In the variety studied here, nouns are divided into 10 categories : a category of invariable nouns and nine categories in which plural can be marked, either by an alternating vocalic suffix (/vˈaʃɔ/ 'cow', pl. /vˈaʃɛ/), by vocalic lengthening (/pra/ 'meadow', pl. /praː/, or by internal flexion (/ʃa'pal/ 'hat', pl. /ʃapˈɛju/). In some geographically and linguistically related varieties, marking by a morpheme -/s/ attached to the stem also have to be added. Study of plural marking systems in non standard romance varieties could contribute to a better understanding of how phonological, morphological and syntactic constraints interact.

  • French
    Authors: 
    Ariane Leroyer; Marie Murcia; Jean-François Chastang; Laetitia Rollin; Serge Volkoff; Anne-Françoise Molinié; Isabelle Niedhammer;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience; Objectifs : L’objectif principal de cette étude était de décrire la méthodologie de redressement utilisée dans le cadre de l’observatoire « Évolution et relations en santé au travail » (Évrest). Les objectifs secondaires étaient, d’une part, d’apprécier l’ampleur des écarts entre les estimations brutes et pondérées et, d’autre part, de vérifier que le décalage de deux années dans la disponibilité des données de référence utilisées n’impactait pas substantiellement les estimations produites.Méthodes : L’étude a porté sur les données recueillies en 2013 et 2014 (n = 26 227). Le redressement a comporté deux étapes : 1) la prise en compte de la probabilité de participation de chaque salarié ; 2) le calage sur marges pour corriger les éventuelles distorsions de l’échantillon par rapport au champ de l’enquête, les données de référence utilisées provenant des déclarations annuelles de données sociales (DADS) des années 2014 et 2012. L’impact du redressement a été analysé sur les 60 variables du questionnaire par l’étude des écarts entre les pourcentages bruts et pondérés.Résultats : Au total, 90 % des écarts observés entre estimations brutes et pondérées étaient compris entre – 2,0 % et + 2,0 % avec les DADS 2014, 83 % avec les DADS 2012. L’estimation brute la plus surestimée concernait le travail à temps plein et celle la plus sous-estimée, le contact avec le public. L’impact d’un décalage de deux années des données de référence était faible, quelle que soit la variable étudiée.Conclusion : Une méthodologie de redressement pour l’observatoire Évrest a été définie et mise en œuvre, permettant d’extrapoler les résultats à l’ensemble des salariés du champ de l’enquête.

  • Publication . Part of book or chapter of book . 2017
    French
    Authors: 
    Fialaire, Jacques;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience

  • Publication . Part of book or chapter of book . 2018
    French
    Authors: 
    Delais-Roussarie, Elisabeth; Herment, Sophie;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France
    Project: ANR | EFL (ANR-10-LABX-0083)

    International audience; Dans cette contribution, sans prétendre fournir une description précise de l’intonation des questions ni proposer un modèle des relations entre intonation et interprétation, nous nous fixons un triple objectif : – Montrer à partir d’exemples précis empruntés au français (mais aussi à l’anglais) que l’intonation ne peut pas être vue à elle seule comme indiquant la modalité des énoncés, notamment pour les questions totales, et surtout les questions déclaratives. – Tenter de mieux appréhender quels événements intonatifs contribuent au sens des énoncés en contexte, en particulier dans le cas des questions, cela se faisant dans une perspective grammaticale. – Lister les différents traits grammaticaux et prosodiques qui doivent être pris en considération pour proposer des descriptions fines des réalisations prosodiques associées aux questions. Dans bien des cas, les analyses se centrent sur les contours terminaux, alors que nous verrons que d’autres indices gagneraient à être étudiés.

  • Publication . Conference object . 2016
    French
    Authors: 
    Graux, Anne-Isabelle; Faverdin, Philippe;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    Métamodèle des systèmes d'élevage bovin laitier (2/2). Journées d’Animation des Crédits Incitatifs du Département de Physiologie Animale et Systèmes d’Elevage (JACI Phase 2016)

  • French
    Authors: 
    Haili El Jaouhari, Nawel;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    Gene expression in mitochondria is for the most controlled by nuclear encoded proteins that are from the cytosol into the organelle. Recent genetic and biochemical analysis have revealed that proteins of the PentatricoPeptide Repeat (PPR) family play preponderant and multifarious role in this process. During my thesis, I characterized the function of two novel Arabidopsis thaliana PPR protein called MTSF1 (for Mitochondrial Stability Factor 1) and PPR24. Each of these proteins is involved in the expression of a single mitochondrial gene encoding respiratory complex I subunit. I showed that the MTSF1 protein is essential for the stabilization of nad4 mRNA. The MTSF1 binding site was determined and was shown to correspond to the last twenty nucleotides of nad4 3’ UTR. We propose that, through an interaction with the extremity of nad4 transcript, the MTSF1 protein blocks the progression of 3’ to 5’ exoribonucleases and protects nad4 mRNA from degradation in vivo. PPR24 analysis indicated that this PPR protein is essential for nad7 mRNA translation. I observed that the NAD7 protein is not produced in ppr24 mutants and that this correlated with lack of ribosome loading of nad7 mature mRNA. I also showed that PPR24 binds to a short RNA fragment with high specificity located in the center of nad7 5’ leader. Structural predictions indicated that PPR24 binding site could correspond to the basis of a long stem-loop RNA structure just upstream of the AUG codon, which could prevent the accessibility to the nad7 translation codon. PPR24 binding could destabilize this stem-loop structure and permit a better access of the ribosome to the nad7 translation initiation codon. These findings shed light on the function and the mode of action of PPR proteins involved in mitochondrial gene expression in plants.; L’expression des gènes mitochondriaux est grande partie dirigée par des protéines codées dans le noyau et importées dans l’organite depuis le cytosol. Diverses études ont montré que les protéines de la famille PentatricoPeptide Repeat (PPR) jouent un rôle prépondérant et varié dans ce phénomène. Au cours de ma thèse, j’ai déterminé la fonction de deux nouvelles protéines PPR chez Arabidopsis thaliana, nommées MTSF1 (pour Mitochondrial Stability Factor 1) et PPR24. Chacune de ces protéines est impliquée dans l’expression d’un ARNm mitochondrial codant une sous-unité du complexe I de la chaine respiratoire. J’ai montré que la protéine MTSF1 était requise pour stabiliser l’ARN mitochondrial nad4. Le site de liaison de MTSF1 a été déterminé et il correspond aux vingt derniers nucléotides de l’ARN nad4. Nous pensons donc qu’en s’associant à l’extrémité 3’ terminale de cet ARN, la protéine MTSF1 bloque la progression d’exoribonucléases 3’-5’ et stabilise ainsi l’ARN nad4 in vivo. L’étude de la protéine PPR24 nous a conduit à observer qu’elle était essentielle à la traduction de l’ARNm mitochondrial nad7. J’ai pu démontrer que la protéine NAD7 n’était pas synthétisée chez les mutants ppr24 et que cela était associé à l’absence de ribosomes sur l’ARNm nad7. J’ai aussi montré que la protéine PPR24 pouvait se lier spécifiquement à une courte région située au milieu de la 5’ UTR de l’ARN nad7. La modélisation de la 5’ UTR de cet ARN indique que ce site de liaison se situerait à la base d’une structure en tige-boucle pouvant diminuer fortement l’accessibilité au codon initiateur de la traduction de l’ARN nad7. Il est donc possible que la fixation de la protéine PPR24 puisse déstabiliser cette structure en tige-boucle et permettre aux ribosomes mitochondriaux d’accéder plus facilement au codon AUG. L’ensemble de ces études a permis d’apporter des informations essentielles sur la fonction et le mode d’action des protéines PPR dans l’expression génétique mitochondriale chez les plantes.

  • Publication . Article . 2017
    French
    Authors: 
    Farge, Michel;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    Chron. Droit de la famille sous la direction d'Adeline Gouttenoire et Pierre Murat. Article n°14; International audience

Advanced search in
Research products
arrow_drop_down
Searching FieldsTerms
Any field
arrow_drop_down
includes
arrow_drop_down
Include:
453,060 Research products, page 1 of 45,306
  • Publication . Other literature type . Part of book or chapter of book . 2017
    Open Access French
    Authors: 
    Luc Jaccottey; Gilles Fronteau; Olivier Buchsenschutz; Florent Jodry; Marion Saurel; Sylvie Cousseran-Néré; Sophie Galland-Crety; Christian Garcia; Jean-Luc Gisclon; Stéphanie Lepareux-Couturier; +3 more
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    La région Champagne-Ardenne a livré un nombre important de meules de l'âge du Fer. Il est possible d'observer ici le passage des moulins va-et-vient aux moulins rotatifs, avec des datations relativement précises, et la coexistence sur certains sites des deux types. Apparus entre La Tène B (400 à 250 av. J.-C.) et La Tène C1 (250 à 175 av. J.-C.), les moulins rotatifs deviennent dominants à partir de La Tène C2 (175 à 130 av. J.-C.). L'enquête a permis de préciser leur évolution typologique, l'augmentation de leur diamètre, le remplacement fréquent des arkoses par le calcaire pour la confection des moulins rotatifs. There are many querns from the Iron Age in the Champagne-Ardennes region. It is possible to observe and date relatively precisely the transition of saddle querns to rotary querns, quern types that coexisted at certain sites. The rotary quern was introduced between La Tene B (400-250 BC) and La Tene C1 (250-175 BC), but only became dominant in La Tene C2 (175-130 BC). This study presents its typological evolution, notably its increase in diameter and the change of the choice of rock from arkose to limestone.

  • French
    Authors: 
    Vincent Sizaire;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    National audience; à venir

  • French
    Authors: 
    Juvigné, Etienne; Pouclet, André; Haesaerts, Paul; Bosquet, Dominique; Pirson, Stéphane;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience; In the Middle Paleolithic site of Remicourt, the Rocourt Tephra minerals were found as reworked material (cryptotephra) within the Humiferous Complex of Remicourt, which overlies the Rocourt Pedocomplex, the highest concentration of tephric material occurring in the middle part of the humiferous complex. Identification of the tephra is based on the mafic mineral suite, the morphology of glass shards and the chemical composition of mafic minerals: two types of clinopyroxene, an orthopyroxene, two types of amphibole and a chromian spinel. Volcanic glasses are typical blocky shards, and pyroxenes are fragments of megacrists, so that the material can be linked to one of the numerous phreatomagmatic eruptions that have taken place in the West Eifel volcanic field. Stratigraphical position of the tephra within the Humiferous Complex of Remicourt allows us to precise the time slice of the relevant eruption between 78 and 80 ka, during the final climatic phase of Weichselian Early Glacial encompassing Dansgaard-Oeschger interstadial 21 (MIS 5a).; Dans le site paléolithique moyen de Remicourt, les minéraux du Téphra de Rocourt se trouvent à l’état dispersé (cryptotéphra) dans le Complexe humifère de Remicourt qui surmonte le Pédocomplexe de Rocourt, et leur distribution stratigraphique présente un maximum de concentration dans la partie médiane du complexe humifère. L’identification du téphra est basée sur l’association minéralogique, la morphologie des verres et la composition chimique des minéraux mafiques : deux types de clinopyroxènes, un orthopyroxène, deux types d’amphiboles et du spinelle chromifère. Les verres volcaniques ont un faciès de hyaloclastes massifs, et les pyroxènes se présentent sous la forme d’éclats de mégacristaux, ce qui permet d’associer leur émission à une éruption phréatomagmatique dont il a été montré antérieurement que le volcan correspondant doit se situer dans l’Eifel occidental. La position stratigraphique du téphra au sein du Complexe humifère de Remicourt permet de restreindre l’incertitude sur la période de l’éruption entre 78 et 80 ka, au cours de la phase climatique terminale du Début Glaciaire weichselien, correspondant à l’interstade de Dansgaard-Oeschger 21 (SIM 5a).

  • Open Access French
    Authors: 
    Jean Sibille;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    Dans les langues romanes standard, les systèmes de marquage du pluriel sont relativement simples. En revanche, certaines variétés romanes vernaculaires possèdent des systèmes complexes faisant appel, dans une même variété, à plusieurs procédés de marquage de natures différentes. Dans la variété étudiée, les substantifs se répartissent en dix classes : une classe de substantifs invariables et neuf classes dans lesquelles le pluriel peut être marqué : par un suffixe vocalique alternant (/vˈaʃɔ/ 'vache', pl. /vˈaʃɛ/), par allongement vocalique, ou par flexion interne (/ʃa'pal/ 'chapeau', pl. /ʃapˈɛju/). Il faut y ajouter, dans certaines variétés géographiquement et linguistiquement proches, le marquage par un morphème -/s/ agglutiné au radical. L'étude des systèmes de marquage du pluriel dans différentes variétés romanes non standard, pourrait contribuer à une meilleure compréhension de la façon dont interagissent les contraintes phonologiques, morphologiques et syntaxiques. In standard romance languages, systems of plural marking are relatively simple. But some vernacular romance varieties show complex systems, using, in the same variety, several marking processes of different nature. In the variety studied here, nouns are divided into 10 categories : a category of invariable nouns and nine categories in which plural can be marked, either by an alternating vocalic suffix (/vˈaʃɔ/ 'cow', pl. /vˈaʃɛ/), by vocalic lengthening (/pra/ 'meadow', pl. /praː/, or by internal flexion (/ʃa'pal/ 'hat', pl. /ʃapˈɛju/). In some geographically and linguistically related varieties, marking by a morpheme -/s/ attached to the stem also have to be added. Study of plural marking systems in non standard romance varieties could contribute to a better understanding of how phonological, morphological and syntactic constraints interact.

  • French
    Authors: 
    Ariane Leroyer; Marie Murcia; Jean-François Chastang; Laetitia Rollin; Serge Volkoff; Anne-Françoise Molinié; Isabelle Niedhammer;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience; Objectifs : L’objectif principal de cette étude était de décrire la méthodologie de redressement utilisée dans le cadre de l’observatoire « Évolution et relations en santé au travail » (Évrest). Les objectifs secondaires étaient, d’une part, d’apprécier l’ampleur des écarts entre les estimations brutes et pondérées et, d’autre part, de vérifier que le décalage de deux années dans la disponibilité des données de référence utilisées n’impactait pas substantiellement les estimations produites.Méthodes : L’étude a porté sur les données recueillies en 2013 et 2014 (n = 26 227). Le redressement a comporté deux étapes : 1) la prise en compte de la probabilité de participation de chaque salarié ; 2) le calage sur marges pour corriger les éventuelles distorsions de l’échantillon par rapport au champ de l’enquête, les données de référence utilisées provenant des déclarations annuelles de données sociales (DADS) des années 2014 et 2012. L’impact du redressement a été analysé sur les 60 variables du questionnaire par l’étude des écarts entre les pourcentages bruts et pondérés.Résultats : Au total, 90 % des écarts observés entre estimations brutes et pondérées étaient compris entre – 2,0 % et + 2,0 % avec les DADS 2014, 83 % avec les DADS 2012. L’estimation brute la plus surestimée concernait le travail à temps plein et celle la plus sous-estimée, le contact avec le public. L’impact d’un décalage de deux années des données de référence était faible, quelle que soit la variable étudiée.Conclusion : Une méthodologie de redressement pour l’observatoire Évrest a été définie et mise en œuvre, permettant d’extrapoler les résultats à l’ensemble des salariés du champ de l’enquête.

  • Publication . Part of book or chapter of book . 2017
    French
    Authors: 
    Fialaire, Jacques;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience

  • Publication . Part of book or chapter of book . 2018
    French
    Authors: 
    Delais-Roussarie, Elisabeth; Herment, Sophie;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France
    Project: ANR | EFL (ANR-10-LABX-0083)

    International audience; Dans cette contribution, sans prétendre fournir une description précise de l’intonation des questions ni proposer un modèle des relations entre intonation et interprétation, nous nous fixons un triple objectif : – Montrer à partir d’exemples précis empruntés au français (mais aussi à l’anglais) que l’intonation ne peut pas être vue à elle seule comme indiquant la modalité des énoncés, notamment pour les questions totales, et surtout les questions déclaratives. – Tenter de mieux appréhender quels événements intonatifs contribuent au sens des énoncés en contexte, en particulier dans le cas des questions, cela se faisant dans une perspective grammaticale. – Lister les différents traits grammaticaux et prosodiques qui doivent être pris en considération pour proposer des descriptions fines des réalisations prosodiques associées aux questions. Dans bien des cas, les analyses se centrent sur les contours terminaux, alors que nous verrons que d’autres indices gagneraient à être étudiés.

  • Publication . Conference object . 2016
    French
    Authors: 
    Graux, Anne-Isabelle; Faverdin, Philippe;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    Métamodèle des systèmes d'élevage bovin laitier (2/2). Journées d’Animation des Crédits Incitatifs du Département de Physiologie Animale et Systèmes d’Elevage (JACI Phase 2016)

  • French
    Authors: 
    Haili El Jaouhari, Nawel;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    Gene expression in mitochondria is for the most controlled by nuclear encoded proteins that are from the cytosol into the organelle. Recent genetic and biochemical analysis have revealed that proteins of the PentatricoPeptide Repeat (PPR) family play preponderant and multifarious role in this process. During my thesis, I characterized the function of two novel Arabidopsis thaliana PPR protein called MTSF1 (for Mitochondrial Stability Factor 1) and PPR24. Each of these proteins is involved in the expression of a single mitochondrial gene encoding respiratory complex I subunit. I showed that the MTSF1 protein is essential for the stabilization of nad4 mRNA. The MTSF1 binding site was determined and was shown to correspond to the last twenty nucleotides of nad4 3’ UTR. We propose that, through an interaction with the extremity of nad4 transcript, the MTSF1 protein blocks the progression of 3’ to 5’ exoribonucleases and protects nad4 mRNA from degradation in vivo. PPR24 analysis indicated that this PPR protein is essential for nad7 mRNA translation. I observed that the NAD7 protein is not produced in ppr24 mutants and that this correlated with lack of ribosome loading of nad7 mature mRNA. I also showed that PPR24 binds to a short RNA fragment with high specificity located in the center of nad7 5’ leader. Structural predictions indicated that PPR24 binding site could correspond to the basis of a long stem-loop RNA structure just upstream of the AUG codon, which could prevent the accessibility to the nad7 translation codon. PPR24 binding could destabilize this stem-loop structure and permit a better access of the ribosome to the nad7 translation initiation codon. These findings shed light on the function and the mode of action of PPR proteins involved in mitochondrial gene expression in plants.; L’expression des gènes mitochondriaux est grande partie dirigée par des protéines codées dans le noyau et importées dans l’organite depuis le cytosol. Diverses études ont montré que les protéines de la famille PentatricoPeptide Repeat (PPR) jouent un rôle prépondérant et varié dans ce phénomène. Au cours de ma thèse, j’ai déterminé la fonction de deux nouvelles protéines PPR chez Arabidopsis thaliana, nommées MTSF1 (pour Mitochondrial Stability Factor 1) et PPR24. Chacune de ces protéines est impliquée dans l’expression d’un ARNm mitochondrial codant une sous-unité du complexe I de la chaine respiratoire. J’ai montré que la protéine MTSF1 était requise pour stabiliser l’ARN mitochondrial nad4. Le site de liaison de MTSF1 a été déterminé et il correspond aux vingt derniers nucléotides de l’ARN nad4. Nous pensons donc qu’en s’associant à l’extrémité 3’ terminale de cet ARN, la protéine MTSF1 bloque la progression d’exoribonucléases 3’-5’ et stabilise ainsi l’ARN nad4 in vivo. L’étude de la protéine PPR24 nous a conduit à observer qu’elle était essentielle à la traduction de l’ARNm mitochondrial nad7. J’ai pu démontrer que la protéine NAD7 n’était pas synthétisée chez les mutants ppr24 et que cela était associé à l’absence de ribosomes sur l’ARNm nad7. J’ai aussi montré que la protéine PPR24 pouvait se lier spécifiquement à une courte région située au milieu de la 5’ UTR de l’ARN nad7. La modélisation de la 5’ UTR de cet ARN indique que ce site de liaison se situerait à la base d’une structure en tige-boucle pouvant diminuer fortement l’accessibilité au codon initiateur de la traduction de l’ARN nad7. Il est donc possible que la fixation de la protéine PPR24 puisse déstabiliser cette structure en tige-boucle et permettre aux ribosomes mitochondriaux d’accéder plus facilement au codon AUG. L’ensemble de ces études a permis d’apporter des informations essentielles sur la fonction et le mode d’action des protéines PPR dans l’expression génétique mitochondriale chez les plantes.

  • Publication . Article . 2017
    French
    Authors: 
    Farge, Michel;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    Chron. Droit de la famille sous la direction d'Adeline Gouttenoire et Pierre Murat. Article n°14; International audience

Send a message
How can we help?
We usually respond in a few hours.